Bonjour et Bienvenue sur Are You Afraid !
C'est pas votre trcu de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Ven 11 Sep - 21:42





" I'm changed by you, The more i get to know you, the more I want you close to me "



1h34 du matin. La nuit est en train d'avancer lentement, l'air est frais et je ne vois aucun nuage encombrer le ciel d'encre. Ca, c'est la vue que j'ai avant de pénétrer dans sa chambre, me hissant agilement, puis trouvant cet effort inutile, j'utilise ma vitesse et me retrouve déjà à l'intérieur, refermant ou plutôt repoussant sa fenêtre entrouverte.

Sa chambre est à la fois mon paradis privé et un véritable enfer. Son odeur s'y répercute dans le moindre recoins, son parfum qui m'est si précieux.
Sa respiration, lente et parfois saccadée semble bercer l'endroit tendrement. Le bruit de ses draps froissés, les croissements d'un oiseau charognard sur une branche près de sa fenêtre, tout ça me parait iréel. Je ne me considère pas comme un voyeur, non. Plutôt comme un admirateur. Oui je sais ca n'est qu'un mauvais jeu de mot, mais qu'importe ? Moi je m'en fiche éperdumment en tout cas.

J'approche de son lit, dont l'odeur boisé envahit mes narines. Je m'agenouille auprès d'elle et observe. Ses cheveux forment de belles et épaisses vaguelettes brunes sur son oreiller joliment orné d'une taie violette à motifs baroques. J'aime ça. Elle a de bons gouts en plus. Esmé serait ravie qu'elle devienne de la fam... N'en parlons plus. Hum.

Je souris voyant son air en colère ou plutôt soucieux alors qu'elle dort ! A quoi pensait-elle avant de s'endormir pour avoir de tels traits ? Une de ses mains est accrochée comme celle d'un enfant au drap remonté jusqu'à sa poitrine qui le soulève d'ailleurs, au gré de sa respiration légère et magnifique à contempler. Je reste là un moment, sourire au lèvres, les yeux grands ouverts pour ne rien rater de tout cela.

Seulement être si près d'elle n'a pas que de si beaux avantages. Etre proche d'elle, c'est aussi être proche d'une monstre assoiffé qui vit en moi, trop proche même. Beaucoup trop. Malgré ses sombres pensées je me promets comme souvent de ne pas la toucher. Je me contente simplement de mes yeux admiratifs.
Elle bouge, et son corps se tourne sur le côté, elle dort toujours, sa hanche contre le matelas désormais, son visage face au mien, si proche... Qu'il me suffirait de quelques centimètres, deux ou trois peut-être, et je l'embrasserais. Mais de quel droit ferais-je ça ? Aucun.

Alors je la respire un peu plus, et sents ma gorge s'enflammer, mes poumons se dérober à la va-vite, si tant est que j'en bénéfice toujours, et cela, j'en doute.
Un murmure sors d'entre ses lèvres, pas un mot, juste un souffle, un murmure comme je l'ai déjà dit. Je souris comme un idiot, plus près que jamais : IDIOT.

Machinalement, je passe le bout de ma langue sur le pointu de mes dents bien alignées, puis m'en rends compte, soudain inquiet. Je fronce les yeux, les fermant trés fort puis les ré-ouvre me tonnant mentalement de m'en tenir à ne rien lui faire. Mais son odeur... A ma place vous l'auriez déjà tous tuer ! Je ne sais pas comment je peux avoir tant de bonne volonté parfois. Incroyable.

De mes doigts de caresse avec légèreté un pan de ses cheveux, ils sont doux et une odeur délicieuse s'en dégage. Ne tenant plus ma promesse je me redresse et m'appuie au dessus d'elle, une main contre le montant de sa tête de lit, approchant mon visage d'elle pour mieux la regarder, la comtempler même. Je ne peux m'en empêcher et d'un geste doux embrassa sa tempe toute chaude. Elle murmure de nouveau, quelque chose qui ressemble à un mot cette fois, mais je n'y comprends traitrement rien du tout.
Après sa tempe je laisse mon visage fourrager vers la naissance de ses cheveux, descendant jusqu'à sa nuque. Sa nuque !?

Et là ! Dans un mauvais reflexe pour sa survie mais surement pas pour la mienne et ma crédibilité ! Je me rejette en arrière, bousculant tout sur mon passage, sa table de chevet en bois git au sol, complétement démembrée. J'étouffe un bruit d'effrois face à ma bêtise et jette un coup d'oeil aussitôt à Bella pour vérifier qu'elle dort toujours. Raté.

Et... euh... Salut.

Merde ! Salut mais quel idiot aurait pu dire ça à par moi ?! T'es dans sa chambre à quasiment deux heures du matin, tu viens de casser un de ses meubles et tout ce que tu trouve à dire c'est Salut ?! ABRUTIT !

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.


Dernière édition par Edward Cullen le Dim 22 Nov - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Sam 12 Sep - 0:11

Peu de temps après qu'Edward m'ai laissé devant l'entrée de chez moi, je m'étais rendue a l'intérieur de la maison ou j'avais rencontré Charlie. Evidemment, il m'avait interrogé sur le pourquoi du comment et j'avais été plus ou moins contrainte de répondre sans aller jusqu'a dire qu'Edward m'avait raccompagné. Si je l'avais fait, il ne m'aurait sans doute jamais laissé ressortir par la suite. Alors en restant très vague, je lui avais expliqué l'historique de ma journée bien que je ne puisses pas la décrire comme ça ! Elle m'avait beaucoup trop marquée et puis...je ne pouvais littéralement rien lui dire. Je m'étais couchée peu de temps après cette discussion. Je n'avais rien a faire d'autre. J'avais juste pris le temps de me doucher, d'enfiler un pyjama en coton dans lequel je me sentais parfaitement bien quoiqu'un peu troué. Et c'était là, alors que j'étais déjà endormie depuis quelques heures que les choses commencèrent vraiment... Tout d'abord, ce rêve étrange.

Je me trouve dans un endroit immense. Immense et froid par dessus tout. L'endroit en question se situe je dirais au fin fond de la montagne. Aucuns signes visuels me permet de dire cela seulement je sais qu'il fait incroyablement froid ici, comme si de la neige m'entourait de toute part. Enfin, NOUS entourait. Je ne suis pas seule ici. Il y a d'autres personnes que je ne connais pas pourtant parmi la foule de personne qui s'étend devant moi, quelques une des personnes présentes me sont vaguement familière. Tout est silencieux, trop peut être. Personne ne parle. Je ne percois que de simples murmures qui semblent se réverber dans l'immense pièce dans laquelle je me trouve. Je ne vois pas de porte. Il y en a pas. Juste de grandes colonnes, a la manière des colonnes antiques qui ornaient autrefois les temples grecs.

Parmi les épais murs qui m'entourent, les murmures se rapprochent. Tout d'abord, ce n'est qu'un brouhaha. Je ne distingue rien. Le silence puis les murmures. Les murmures puis le silence. C'est un cycle sans fin. Je ne regardes pas autour de moi, ne sachant pas ce que je vais apercevoir derrière moi. Je ne sais pas ce que je vais voir, je ne vois pas, et pourtant je sais que je ne dois pas le faire. Je sursaute lorsque quelqu'un-Edward ??- murmure quelque chose contre mon oreille. Je détourne le regard pour LE voir, là tout près de moi. Il avait le teint extremement pâle, cadavérique. Ses lèvres étaient rouges sang et ses yeux...fixés sur ma jugulaire. Je ne bougeais pas d'un poil, complètement pétrifiée. NON. ll m'avait dit qu'il ne buvait que du sang animal, ANIMAL. Pas moi. Pas les humains. Ses lèvres froler ma jugulaire et remontent pour froler ma machoire crispée, ma joue et s'arreter sur ma tempe.
Puis toujours avec un air bestial, il refait le même trajet, en sens inverse cette fois. Je retiens ma respiration, attendant le moment fatidique ou je sentais deux choses acérées transperser ma peau.

-Edward... tentais-je d'un vois faible et suppliante. Je ne trouve que ça a dire pour sauver ma vie.

Mais nous ne sommes pas seuls ici. Les mumures s'intensifient autour de nous. L'air devient plus froid et une porte claque brusquement contre le mur. Je me réveilles en sursaut, regardant autour de moi. J'aurais pu me dire qu'il ne s'agissait que d'un cauchemar ou un rêve, appellez ça comme vous voulez, mais ce pas tout a fait le cas. Je porte une main a ma nuque et jette un coup d'oeil affolé autour de moi. C'est la que je compris que le bruit n'était pas mon rêve en lui même. Le bruit s'était juste incrusté... Dans un élan de surprise, je découvre ma table de chevet complètement brisée et ...Edward a ses côtés, qui affiche un air coupable.

Et... euh... Salut.

Il était venu ici. Dans ma chambre. Mais pourquoi ? Peut importe pourquoi ! Il était là. C'était tout ce qui comptaît. Je lui adressa un sourire avant de lui répondre également.

-Salut.

Je me mis assise en tailleur sur mon lit en retirant ma main de mon cou. C'était fini et IL était là. Que demander d'autres ! Ah si ! Peut etre que Charlie ne débarque pas dans la seconde. IL avait toujours eu le sommeil assez lourd mais je n'avais aucunes idées du bruit créer par l'impact. Comment est-ce que j'allais expliquer ca moi ? Et puis d'accord, pourquoi Edward Cullen était-il dans ma chambre a cette heure ?

- Le lycée n'ouvre pas avant 7 heures, tu sais ! raillais-je. Comment es-tu entré ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Dim 13 Sep - 1:54

Salut.

Hein ?! Je débarque dans sa chambre au beau milieu de la nuit, fracassant tout sur mon passage et elle me retourne un Salut avec un sourire en plus ? Oui elle sourit. Mon Dieu... Je crains encore plus pour sa santé mentale à présent. Ne se rend t-elle pas compte du danger que je représente ? Il semble que non, en aucun cas même ! Je crois bien que je reste bouche bée, totalement hébété par sa réaction plus que conviviale. Je m'attendais à un cris d'effrois, voir un hurlement ! Pas à ca !
Elle sourit toujours, assise en tailleur au dessus de ses draps maintenant.
J'ai l'impression que je vais me décrocher la machoire si je tente de lui retourner son sourire, bien plus choqué qu'elle de ma propre intrusion ! Le monde à l'envers.

Le lycée n'ouvre pas avant 7 heures, tu sais ! Dit-elle moqueuse. Comment es-tu entré ici ?

Chuuuuut... ! Ordonnais-je promptement, la frôlant de mon index sur ses lèvres avant de me diriger d'un pas vampirique au pas de sa porte de chambre.

Un respiration, deux respirations, respiration lente et non saccadée. Il dormait toujours. Je me bénissais de ne pas avoir casser quelque chose de plus imposant, comme son lit par exemple. Allez savoir comment elle aurait pu expliquer ça par la suite ! Aussi rapidement que j'étais partis, je me retrouvais à nouveau en face d'elle, accoudé au cadre en bois de sa fenêtre.

Pardon mais... J'ai bien cru l'avoir réveiller. Tout va bien, il dort.

Je me moquais de ma propre fin de phrase intérieurement, "tout va bien", tu parle !

Je suis entré par la fenêtre. Répondis-je enfin.
Mais... Tu n'étais pas censée savoir ça... Grognais-je légèrement, contre moi même comme d'habitude bien sur.

Je l'observais, elle me regardais sans me lacher des yeux. Ses mains jointes devant elle en une position relaxée. J'émis un faible sourire, un peu bougon. Elle était belle.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Dim 13 Sep - 21:49

Chuuuuut... ! m'ordonna Edward en déposant un doigts contre mes lèvres, toucher glacial bien sur.

Je vis tout juste Edward disparaitre de mon champ de vision et réapparaitre a coté de la porte de ma chambre. Je ne m'étais pas encore faite a ce mode de déplacement. Mes yeux d'humaine le distinguait a peine. Un silence s'installa pendant qu'il était a coté de la porte. Il avait l'air concentré sur quelque chose, je ne le dérangea pas. Puis il fut de nouveau en face de moi, comme s'il n'était jamais parti. Il était trop loin de moi a mon gout. Il était assis sur le rebord de la fenêtre et je remarqua qu'elle était ouverte. Etait-il possible que...

Pardon mais... J'ai bien cru l'avoir réveiller. Tout va bien, il dort.

Je me réjouis d'apprendre que Charlie dormiat toujours. S'il était venu dans la seconde, je n'aurais jamais pu lui expliquer les trois quarts des choses qui se passaient ici ce soir... Au moins, ca ne l'avait pas réveillé. Pour ce qui était de ma table de chevet, il allait falloir que je trouves une explication plausible.

Je suis entré par la fenêtre.
Mais... Tu n'étais pas censée savoir ça...


Il m'observa et je détourna pas le regard non plus, accroché a ses yeux ambres. Alors mes doutes étaient fondés. Il avait "grimper" par la fenêtre ?! Bien sur. Pour un vampire, cette hauteur ne doit pas être impressionante... Mais toute la question était de savoir s'il avait l'habitude de venir ici.

-Et euh..tu viens souvent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Lun 14 Sep - 22:35

Et euh..tu viens souvent ?

Je souris avec un automatisme effrayant, enfin, surtout pour elle.

C'est combien souvent pour toi ? Répliquais-je les yeux moqueurs, mon eternel sourire en coin.

Je venais depuis des semaines déjà, depuis la fois où j'étais revenu de Denali. La première fois où j'avais voulu le faire, je m'étais heurté à un problème majeur : Jacob. Je me demande ce que cet idiot fichait en bas de sa fenêtre d'ailleurs au beau milieu de la nuit ? J'avais été tellement surpris et pris sur le fait que je n'avais pas eu le reflexe d'écouter ses pensées, j'aurais du !

Toujours appuyé contre le mur et une partie de la fenêtre je souriais toujours, sa chambre était plongée dans le noir, elle devait à peine me voir, moi je la voyais parfaitement par contre. J'observais sa tenue, mon sourire s'étendu un peu plus. Un pantalon en coton gris un peu troué coupé en bermuda et un haut à fine bretelles grisonnant aussi. Et malgré ça... Elle restait splendide. Ses longs cheveux étaient encore plus bouclés que d'habitude, attaché en une queue de cheveux basse et lache, dont la majeur partie retombait par dessus son épaule nue.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Mar 15 Sep - 21:35

C'est combien souvent pour toi ? répondit-il, un sourire en coin.

Je rougis instantanément face a sa réponse. Ainsi il était entré ici plusieurs fois... Je ne tenais pas a savoir le nombre précis de fois ou il avait escaladé ses murs pour venir me voir... Si je comprenais bien et je suivais bien ce qu'il me disait, il m'avait observé alors que je dormais. Et moi qui portait toujours des tenues décontractées pour dormir, comme celle ci : pleine de trous un peu partout a force de la porter... Hum... Pas très flatteur. J'y songerais la prochaine fois. Bizarrement, je n'avais pas peur du fait qu'il soit venu ici. Ca ne m'inquiétait même pas.J'aurais même tendance a dire que j'étais contente qu'il soit ici certains soir. Une présence en plus ici était toujours plus rassurrante. D'ailleurs, je ne le laisserais pas partir comme ça ! Du moment que Charlie ne rappliquait pas dans la chambre; tout allait bien.

Depuis mon lit, je ne l'apercevais pas bien. Je ne distinguais seulement quelques parties de son corps qui reflétaient avec la lumière de la lune contre la fenêtre. Il était trop loin de moi a mon gout malgré tout, je ne souhaitais pas le forcer a venir a mes cotés, sachant ce qu'il était... le laisser décider de ce qu'il pouvait s'autoriser ou non était peut etre une meilleure idée que de céder a mes; comment dire; pulsions ? Oui je crois que c'était le mot.
A la réfléxion; une petite chose me perturbait dans le fait qu'Edward m'ai observé dormir... J'avais toujours eu un sommeil assez agité et mon père m'avait souvent fait remarquer que je parlais... Pour tout dire, je m'inquiétais de ce qu'Edward avait pu entendre...

-Et... as tu remarquer quelque chose de particulier au point de venir si couramment que tu le sous-entend ?

En attendant sa réponse, je jetais un oeil aux vetements que je portais toujours. Je ne pouvais pas rester dans cette tenue devant lui... c'était...c'était. Je me leva de mon lit et lui fis un signe de la main pour indiquer que je revenais tout de suite. Je ne pouvais pas rester dans cette tenue, je me sentais ridicule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Mar 15 Sep - 23:09

Elle semblait soudainh soucieuse de je ne sais quoi, je plissais les yeux, cherchant à comprendre ce qui pouvait lui passer par la tête. Les humains, et surtout elle ! Sont si étranges à déchiffrer parfois.

Et... as tu remarquer quelque chose de particulier au point de venir si couramment que tu le sous-entend ?

De quoi voulait-elle parler au juste ? Bien sur qu'il y avait énormément de raisons au fait que je vienne dans sa chambre jusqu'au petit matin. Premièrement j'étais pathétiquement dingue de cette fille, deuxièmement son odeur me transportait, et troisièmement... Elle parlait dans son sommeil parfois. L'entendre dire ce qu'elle pensait intérieurement durant la nuit était un cadeau du ciel pour moi ! Les seuls fois où je pouvais entrevoir quelques bribes de son esprit !

J'allais répondre comme je pouvais quand, d'un coup, elle bondissait de son lit ( j'eus craint la chute d'ailleurs mais cela n'arriva pas ), et s'enfuit dans une pièce adjacente. Je restais là, interloqué, les yeux ronds, me demandant ce qui avait pu la faire fuir ainsi !? Lui avais-je fait peur enfin ?
Soucieux de comprendre le pourquoi du comment, je quittais la fenêtre et me dirigeais vers la porte qu'elle avait emprunté, suivant son odeur dans le minuscule couloir. Une porte était entrebaillée, une faible lumière à l'intérieure, je la poussais doucement, inquiet pour je ne sais quelle raison.

Bella... ?

La vision que j'eus en ouvrant cette porte me fit palir d'avantage je crois, affreusement gèné de la voir vêtu d'un simple boxer en coton blanc, de dos, tandis qu'elle se changeait il me semble.
Je m'excusais promptement, refermant la porte derrière moi et plongeais ma tête dans mes mains comme un idiot. Je retournais à sa chambre, horriblement mal. De mon temps on ne voyait pas une fille dans cette tenue à moi d'y être marié ! Pour quoi je devais passer maintenant ? Génial, un voyeur et un obsédé surement ?
Je m'asseyais sur son lit, me demandant s'il ne valait pas mieux déguerpir tout de suite.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Jeu 17 Sep - 19:40

Je m'étais un peu précipité je l'avoues... J'avais plus ou moins bondi hors de mon lit afin d'atteindre la porte. J'avais ouvert la porte de ma chambre vivement, d'ailleurs je n'en revenais pas que Charlie parvienne toujours a dormir, et je m'étais précipité vers la salle de bain qui se trouvait a deux pas de ma propre chambre. Dans le couloir, j'entendais les ronflements de mon père et le bruit de la télévision encore allumée. Je n'y accorda pas beaucoup d'importance cependant. A peine entré dans la salle de bain, je chercha mes vetements des yeux. Mon jean et mon haut était suspendue derrière la porte. Je les attrapa d'une main et enfila mon haut bleu clait en premier. Je venais de me débarasser de mon bermuda lorsque j'apercus la porte s'entrouvir. Edward... Bien sur ! J'aurais du m'y attendre. Je l'avais laissé sans explications a part un simple geste que je n'aurais pas compris moi même....

La porte que j'avais évidemment laissé entrouverte - l'habitude me diriez-vous- s'entrouvit. J'aurais mieux de ne rien faire du tout en fin de compte ! Maintenant, j'étais devant lui dans une tenue qui n'était pas des plus ...correcte dirons nous. Je rougis plus que d'ordinaire -c'est vous dire a quel point je me sentais honteuse dans cette situation-. Au moins avant; j'avais porté quelque chose. La... je ne portais plus grand chose.

Bella... ?

Je ne bougea pas, ne faisant plus le moindre geste, ne cherchant même pas a continuer de m'habiller. Pour tout dire, j'étais un peu pétrifiée... Edward s'excusa immédiatemment et referma la porte. Ok et maintenant ? J'allais sortir et faire comme si il n'avait rien vu comme si JE n'avais rien vu ? Des fois, je ferais vraiment mieux de m'obliger a ne plus bouger du tout ! Au moins, je ne me mettrais pas dans des situations impossibles comme celle-là... Pourtant maintenant, il allait bien falloir que je ressortes un jour. J'enfila mon pantalon en vitesse et inspira profondément pour trouver la force de sortir de la salle de bain... Je poussa la porte de la main, la referma la plus doucement possible. Je ne me voyais pas en train d'essayer d'expliquer a Charlie pour quelle raison stupide j'étais déja habillée a cette heure... Insomnie ?

Je retourna dans ma chambre; encore persuadée que je devais être rouge des pieds a la tête. Edward n'était plus vers la fenêtre. Maintenant; il était assis sur le lit. Je ne voulais pas qu'aucuns de nous ne parlent. Je détestais ça... J'haussa doucement les épaules et croisa les mains devant moi.

-J'aurais du te prévenir, lui dis-je en désignant ma tenue. Désolée.

Je resta debout devant lui, ne sachant pas si le fait que je viennes a ses cotés pourrait le déranger ou non. Je ne m'y risqua pas.

-Alors ? lui demandais-je, histoire de changer de sujet... Qu'est-ce que tu as appris en m'observant ? ajoutais-je en prononçant un petit rire. J'étais bien trop curieuse ! On me l'avait toujours dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Jeu 17 Sep - 22:09

Alors que le pour et le contre n'arrivaient pas à l'emporter sur l'autre, Bella me fit arrêter ma décision au " je reste ", avais-je le choix de toutes façons ? Je n'crois pas. Son teint était rosie, et ses joues s'étaient empourprer, me rapelant la gène de la situation. Je l'observais l'air contrit, plus pour elle que pour moi à vrai dire.
Elle ne s'assit pas et préféra, sans doute, rester iimmobile devant moi, tenant ses mains l'une dans l'autre, j'observais ce détail avec attention.
Elle haussa les épaules, détachée, mais je ne su dire si c'était faussement ou non.

J'aurais du te prévenir, Dit-elle pointant sa silhouette de ses doigts fins. Désolée.

Un sourire gèné et amusé à la fois me tordit la bouche et je baissais la tête instinctivement, puis, la relevait, l'observant, j'avais l'impression d'avoir des étoiles pliens les yeux, mon sourire emplis de douceur ne me quittais pas, je m'en rendis compte alors.

C'est moi qui suis désolé, Bella. Répondis-je, un signe de tête pour lui faire comprendre que c'était déjà oublié. ( Bon okay, je n'avais pas oublié une seconde de ce que j'avais vu ! Mais le contraire aurait parut... Comment dire ? Malsain, non ? )

Un léger silence s'installa, pas gènant, au contraire.

Alors ? Dit-elle sur le ton de la conversation, trés mondain. Qu'est-ce que tu as appris en m'observant ?

Tu souhaite réellement l'apprendre ? Dis-je amusé à nouveau.
Je n'attendais pas son accord en fin de compte.
Et bien... Je pense avoir appris certaines choses... Après elles peuvent se prendre dans deux sens différents, pouvant s'agir de songes bienheureux ou de cauchemars...

Je l'avais trés souvent entendu réciter mon prénom comme une litotte certaines nuits, sauf que j'avais l'angoisse qu'il ne s'agisse que d'un autre portant le même prénom ! J'avais observer plus d'une fois, qu'elle lisait Les Hauts du Hurlevent et que le personnage masculin s'appelait Edward également. Se pouvait-il que ce soit lui et non moi ?

De quoi rêves-tu Bella ? Demandais-je, n'osant être aussi sur de moi alors qu'au fond, je doutais encore.

Son regard se perdit dans le mien, je me levais du rebord de son lit, m'approchais d'elle et l'observait. Ces mains... J'aurais voulu les prendre dans les miennes, ce co, j'aurais voulu l'embrasser sans douter de le mordre à chaque nouvelle seconde. Alors, je me contentais de rester statique à quelques centimètres de son visage.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Ven 18 Sep - 22:14

Tu souhaite réellement l'apprendre ? me répondit-il avec ton amusé. Je n'aimais pas cette réaction...

Qu'est-ce que j'avais pu encore faire ?! Tout le monde m'avait fait remarqué que j'étais parfois 1) sommanbule et que 2) je parlais pendant son sommeil. Mais le fait que je ne me souviennes de rien m'inquiétait un peu plus... J'étais capable de faire tout et n'importe quoi ! Finalement; je n'étais plus très sûre de vouloir savoir ! Edward n'attendit pas que je réponde a sa question. Il répondit tout de suite.

Et bien... Je pense avoir appris certaines choses... Après elles peuvent se prendre dans deux sens différents, pouvant s'agir de songes bienheureux ou de cauchemars...

Des songes ? J'en déduisais que j'avais du parler... ou alors cela signifiait que maintenant, il était en mesure de lire mes pensées,ce qui serait sans doutes bien plus embarassant.

De quoi rêves-tu Bella ?

Et voila... La question était tombé... Et maitenant ? J'allais lui dire que j'avais rêver de lui maintes et maintes fois et que cette nuit; a partir du moment ou j'avais su la vérité, j'avais fait un rêve qui relevait plus, beaucoup plus du cauchemar ?! Non je ne crois pas que ce soit la réaction a avoir. Je n'aimais pas mentir mais je ne pouvais pas lui dire ca. Déja qu'il était toujours très perspicace... Le seul problème réel qu'il restait était que je n'aimais pas mentir.

Je regardais Edward dans les siens, une fois pour l'observer, une fois pour réfléchir a la manière dont j'allais répondre. Lui s'approcha de moi et je pu le détailler encore plus, les moindres traits de son visage trop parfait. A quelques centimètres de mon visage, lui aussi ne bougeait pas et me regardait.

-Je ne me rappelle pas très bien de mes rêves ... et puis ca n'a rien de très passionant ! lui répondis-je en mentant. Je ne savais vraiment pas mentir; maintenant c'était sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Sam 19 Sep - 19:14

Je ne me rappelle pas très bien de mes rêves ... et puis ca n'a rien de très passionant !

Elle avait débiter ça, d'une façon de dire : JeLeDisParceQueJeNeSaisPasMentirEtPlusViteC'estDitPlusViteC'estFait.
Vous voyez ? Ce genre là.

Je ne fis que l'observer, un sourcil relevé, je n'était pas dupe, oh non je ne l'étais pas ! Pensais-je amusé.
Un rire léger étincela dans sa chambre, tandis qu'un sourire s'accrochait à mes lèvres rieuses.

Passionant ? ( Rire ), C'est bien plus que cela Bella. Dis-je en m'approchant d'elle en un volettement.
C'est incroyablement... Je caressais l'ossature de sa joue. Attrayant... Soufflais-je tout près d'elle.
D'ailleurs... Dis-je en reculant, soufflant le chaud et le froid comme je savais si bien le faire - C'est bien la première fois de toute mon existence que je trouve un quelconque attrait à la vie nocturne. A la vie tout court pour être franc.

Je croisais ses yeux, elle semblait divaguer. Où ? Je ne sais pas. Je me contentais de planter mes pupilles d'un dorée virant vers le marron foncé ( je ne m'étais pas nourris suffisament c'est à croire ).

Bella Swan est elle toujours avec nous ? Demandais-je intrigué et amusé aussi !

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Sam 19 Sep - 23:58

Et voila... Je savais que je ne savais pas mentir. Je le savais. Et lui aussi le savait maintenant ! Il n'était pas dupe du tout. Je le voyais a l'expression de son visage : il avait un sourcil relevé et semblait même amusé par mes mots. Son rire retentit comme une douce musique dans mes tympans. Il ne croyait pas un mot de ce que j'avais raconté. Je ne sais même pas pourquoi j'avais espéré qu'il me croit !

Passionant ? C'est bien plus que cela Bella. me dit-il en s'approchant de moi. Sa soudaine proximité me procura un sentiment étrange. Je ne respirais quasiment plus. Jusqu'ici, il ne s'était jamais rapproché autant. J'étais tellement plongée dans l'osbersation de son visage que j'en oublia presque les mots qu'il avait prononcé.

C'est incroyablement...

Edward approcha sa main de mon visage. Je le laissa faire sans appréhension aucunes. Il caressa ma joue, en dessinant le contour de ses doigts glacés.

Attrayant... D'ailleurs... poursuivit-il en reculant, laissant son haleine tiède et glacial a la fois balayée mon visage - C'est bien la première fois de toute mon existence que je trouve un quelconque attrait à la vie nocturne. A la vie tout court pour être franc.

Dans mes pensées, je me concentrais ( ENFIN ) sur ses mots. Non seulement, il m'avait fait comprendre par l'expression de son visage qu'il ne me croyait pas une seule secode, mais en plus, il me le confirmait maintenant. Il avait trouvé que j'étais quoi - attrayante- lorsque je dormais ? Hum. Voila qui étais pire que tout ! Pourvu que je n'ai pas prononcé son prénom...Pourvu que je n'ai pas prononcé son prénom... Pourvu que je n'ai rien dit qui puisse trahir ce dont j'avais rêvé cette nuit... ainsi que les nuits précédentes.

Bella Swan est elle toujours avec nous ?

Sa voix me tira de mes pensées. Je releva la tête vers lui, lui souriant doucement. J'acquiesca pour lui dire que j'étais toujours la.

-Je ne vois pas ce qui pourrait être aussi...attrayant que tu le dis ! tentais-je lamentablement. Qu'est-ce que j'ai fait ... ? ajoutais-je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Lun 21 Sep - 22:03

Souriant lentement, comme si elle n'était pas sure d'elle même et de ses propres réactions, elle acquiesca.

Je ne vois pas ce qui pourrait être aussi...attrayant que tu le dis ! Ah oui.... ? Qu'est-ce que j'ai fait ... ?

Fait ? Tu n'as rien " fait " à proprement parler, tu as... Tu murmurais. Tu as murmurer mon nom. Lachais-je dans un souffle.

Un sourire grandissait sur mon visage tandis que j'avais l'impression qu'elle passait par toutes les couleurs possibles. Je ne voulais pas la gèner pourtant, ça n'était aucunement mon but.

Tu rêves de moi Bella ? Demandais-je de but en blanc, un air neutre sur les traits.

Je fis un pas vers elle dans la pénombre de sa chambre, et saisissais sa main dans ma paume avec douceur. Sa peau était brûlante, voilà l'impression qui en résultait. J'avais l'impression que l'odeur de son sang suintait par tous les pores de sa peau, m'attirant à elle chaque seconde un peu plus encore.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Dim 27 Sep - 22:25

Fait ? Tu n'as rien " fait " à proprement parler, tu as... Tu murmurais. Tu as murmurer mon nom.m'annonca-t-il.

Je le soupconnais d'y prendre un peu de plaisir. En ce qui concernait, je du passer par toutes les couleurs possibles et imaginables... Alors comme ca, j'avais bel et bien parler... Et de lui en plus ! J'aurais peut-être pu répliquer d'une façon enfantine qu'il ne s'agissait pas de lui mais pour ca, encore faudrait-il que j'ai un tout petit talent d'actrice... ce qui n'était vraiment pas le cas. J'étais coincée. Vraiment coincée cette fois.

Tu rêves de moi Bella ? demanda-t-il d'un seul coup.

J'en resta totalement stupéfaite. La question avait été directe. Edward fit un pas vers moi et je resta immobile. Je sentis sa main froide prendre délicatement la mienne. Il ne la serrait pas, il exercait juste une pression pour le moins extremement douce ! Quant a sa question...comment y répondre ? Je ne savais pas quoi lui répondre. Etre sincère ? Je passerais pour une ado complètement dingue d'un garcon. Tant pis; autant être sincère ! J'hocha positivement la tête en même temps que je répondais.

-Oui...

Je n'osa pas croiser son regard. Qu'allait-il en penser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Jeu 1 Oct - 1:56

Oui...

Imperturbable et pourtant si fragile... Voilà ce qui pouvait se dégager de sa magnifique voix à ce simple mot m'étant destiné.
Je ne pus que l'observer, un air paisible et serein sur le visage, chose si rare chez moi, je m'en rends bien compte.

Pardonne-moi d'être aussi curieux mais... Murmurais-je à demi-mot - Je voulais l'entendre, le savoir.

Un léger sourire nerveux dévoila de jolies petites dents pointus, j'évitais de trop y penser. La plupart des humains prennaient peur, au moins de façon inconsciente à cette simple vue. Je l'avais remarqué bien évidemment depuis le temps.

Une sorte de silence s'installa dans la pénombre, seul de petites lucioles suspendus à un côté du mur diffusaient une lumière faible, faisant chatoyer mille reflets et diverses ombres, qu'elle et moi, créions.

La façon dont je suis attirée par toi est... Je laissais ma phrase en suspens, simplement parce qu'il n'y avait aucun mot assez complet pour le décrire.
Je suis fatigué d'essayer de l'expliquer, c'est... Un soupir m'échappa.

J'observais ses lèvres entrouvertes, en attente de mes fins de phrase, malheureusement je n'avais rien à dire de plus, pas de fins à ça. Ses lèvres semblaient pleinement rouges dans la pénombre de sa chambre, j'avais l'impression qu'elles m'appelaient indéniablement.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Sam 10 Oct - 23:51

Pardonne-moi d'être aussi curieux mais... Je voulais l'entendre, le savoir.

A ces mots, il avait ajouté un sourire, non, CE sourire. Mon Dieu. Comment quelqu'un pouvait-il avoir autant d'influence sur moi ?! Quand je l'observai de cette façon, j'avais l'impression et ce n'était peut etre pas seulement une impression, faire ce qu'il souhaitait de moi. J'étais certaine que j'o'béirait sans même protester. Une personne comme Edward...on ne pouvait pas dire qu'on en rencontrait tous les jours. Je ne suis pas sure qu'il en existe d'autres. Il était...tout.

Le silence qui s'était peu a peu installé depuis peu ne me dérangeait pas. Une des rares que ca ne me dérangeait pas d'ailleurs. D'ordinaire, j'essayais toujours de combler le vite en parlant de tout et de rien. Une manière comme une autre de ne pas laisser le silence trop s'installer. Beaucoup trop génant. Mais a l'instant je n'essayais pas de combler quoi que ce soit. Ce silence... il paraissait presque naturel. Autour de nous, les faibles lumières qui d'ordinaire me paraissait ternes et sans vies avaient elles aussi pris une autre tournure. Elles étaient plus rassurantes que les autres soirs. Inutile de dire pourquoi je suppose. Edward poursuivit.

La façon dont je suis attirée par toi est... dit-il en murmurant.
Je suis fatigué d'essayer de l'expliquer, c'est...

Il ne poursuivit pas et arrêta sa phrase dans un soupir. Il porta son regard a nouveau sur moi. A chaque fois qu'il posait les yeux de cette facon sur moi...j'étais terriblement gênée... et savoir qu'il le sentait propablement et même surement n'arrangeait rien.
Je resta la, quelques secondes, en attendant qu'il poursuive. Il ne le fit pas. Au lieu de ça, il continuait a m'observer, son regard fixé sur les lèvres. Je ne savais pas comment réagir. Bouger ? Hum... Oui. Non. Peut-être. Je ne sais pas !

Contre toute attente, je décroisa mes doigts liés entre eux depuis quelques minutes et je m'approcha d'Edward prudemment. Maintenant, je savais a peu près a quoi m'en tenir. Mais si je m'approchais ? Si je le touchais ? Est-ce qu'il accepterait un contact aussi direct ? Je m'approcha de lui lentement et m'assied devant lui, réduisant la distance qui nous avait séparé quelques secondes avant. Quant au fait de le toucher... j'attendais d'abord de voir quel serait sa réaction a mon rapprochement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Lun 12 Oct - 22:44

Lentement, elle se dirigea vers moi, elle n'était pas loin au départ déjà et voilà qu'elle l'était de moins en moins. Je l'observais sereinement, du moins j'essayais. Ce n'était pas tant l'effluve de son parfum qui me dérangeait alors qu'elle se mouvait dans la pièce, ni la chaleur de sa peau se rapprochant de moi si receptible à tout ça, non. C'était autre chose pour une fois, une gène toute autre me rendis-je compte alors. Mes lèvres s'entrouvrèrent de quelques minces millimètres, alors qu'elle approchait toujours avant de s'asseoir juste face à moi, et plus que près.

Elle resta alors immobile une fois arrivée là, et j'avoue que je ne valais pas beaucoup mieux sur l'instant. Elle semblait me dévisager, plongée je ne sais où, cherchant quelque chose sur mon visage peut-être.

Dans ma tête il y eut quelque chose de bizarre qui se produisit, j'entendais une mélodie, une murmure de femme, comme si on me chantonnait à l'oreille, comme une berceuse, des notes de pianos s'y ajouter, assez espacées, simplement pour donner la note. La voix était d'une octave assez basse et rauque, se cassant en fin de phrase. J'observais Bella comme si elle était en train de m'ensorceler, bien sur que non, songeais-je elle n'était pas capable de ce genre de chose. Mais la voix continuait et j'avais l'impression de la connaître, une voix douce et maternelle. Maternelle ? Je ferma les yeux un quart de seconde et lorsque je les ré-ouvrit, la voix avait disparu et le visage de Bella, m'observait, légèrement penché sur la droite.

Voudrais-tu me faire confiance... ? Ma voix n'était que murmure inaudible.

Elle hocha la tête assez lentement, je me demandais même si elle m'avait entendu.

A ce geste, mes mains remontèrent sur ces avant-bras tièdes, j'avais l'impression de m'y brûler. J'ai un souvenir idiot de mon Humanité mais là je trouva que la sensation était comparable. Je me souviens d'avoir pris de la neige dans mes mains enfant, j'avais jeté les gants en laine grise que ma mère m'avait fait, et j'avais joué dehors, au froid. Quand j'étais rentré, une fois à l'intérieure, mes doigts m'avaient brûlés comme si je les déposais sur de la braise, un feu ardent. Les bras de Bella c'était pareil.

Lorsque mon pouce caressa le tissus de son petit pull j'approchais mes lèvres des siennes, les observant tout au long de mon périple jusqu'à celles-ci, son souffle incandescent m'envoyait son parfum en mille fois pire que d'habitude, je ne luttais même pas en fait me rendis-je compte. Je voulais juste l'embrasser, pas la tuer.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Mer 14 Oct - 0:51

Edward resta là a m'observer, désormais aussi immobile que je ne l'étais moi. Il ne bougeait pas. Moi non plus. Je ne voulais pas lui rendre la tache plus compliqué qu'elle ne l'était sans doute déjà pour lui. Je cherchai une expression sur son visage, n'importe quoi qui pourrait m'indiquer ce qu'il ressentait en ce moment.

Des minutes de silences s'installèrent entre nous. J'observais Edward qui semblait perdu dans ses pensées songeant à je ne sais quoi, les yeux détournés des miens. Puis il croisa a nouveau mon regard et cette fois j'eus la sensation qu'il me regardait avec les mêmes yeux que moi. Pourtant, je ne valais pas le tiers de ce qu'il était pour moi. Je pencha la tête sur le côté, non pas en signe d'incompréhension mais plutot en signe de curiosité.


Voudrais-tu me faire confiance... ?
me demanda-t-il dans un murmure..

Mécaniquement et sans vraiment réfléchir au pourquoi du comment, j' hocha la tête positivement, lentement et sans la moindre hésitation.


Je n'eus pas le temps de penser plus a ce qu'il voulait. Ses mains se posèrent sur mes avant-bras puis remontèrent lentement. Sa peau froide contrastait avec la mienne, tiède comme toujours. Etrangement ou non, le contact de sa peau ne me dérangeait pas. Bien au contraire.

Ses mains atteignirent le tissu de mon pull et s'arrétèrent ici. Je continuais a observer son visage qui se rapprochait du mien. Mon souffle s'était fait plus court. Tout cela me paraissait plus qu'irréel. Ses yeux étaient fixés sur ma bouche et ses lèvres semblaient se rapprocher elles aussi. Bouger, ne pas bouger ? Au diable les questions. Je m'approcha plus près de lui moi aussi et entoura son cou de mes mains en remontant vers sa joue.
Mes lèvres rencontrèrent les siennes tandis que je parcourais sa peau glacial de mes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Dim 18 Oct - 2:33

Un electrochoc.
Voilà la sensation que je crus avoir alors. Ce fut comme si, on m'injectait la vie à nouveau, comme si mon coeur rebattait alors, faiblement mais battait quand même. J'avais l'impression que ma peau se réchauffait, que j'avais ce qu'on appelle des frissons chez les humains, chose qui m'était inconnu jusque ici. Ou alors était-ce seulement mon imagination ? Tout ça semblait pourtant bien réèl.

Je sentais d'une façon agréable ses mains chaudes entourer mon cou, formant un cercle, m'enfermant contre son visage, m'emprisonnant. Qu'elle le fasse, qu'elle me garde à jamais si ca lui chante, j'ai tout mon temps vous savez.

Sa main, doucement, remonta jusqu'à ma machoire, ma joue, son index caressa vaguement ma tempe gauche, puis redescendit vers le lobe de mon oreille. Et les frissons revenaient plus nombreux encore. J'avais l'impression que tout ça n'était que magie, irréalisme qui me donnerait le cafard une fois que je m'en rendrais compte. Mais pour l'instant tout ça semblait bien réèl.

Sans tellement faire attention à ma rapidité, je crois que je l'attira vers moi à une vitesse pas vraiment humaine, en tout cas elle ne sembla pas s'en appercevoir ou alors elle décida de ne pas me le faire remarquer, et j'enroulais mes bras autour de sa taille, remontant ma main à ses cheveux que je caressais avidement, ils retombaient lachement jusqu'au milieu de sa colonne dorsale que je sentais sous mes doigts tant sa peau était fine. Elle me sembla fragile à cet instant, j'avais l'impression de n'avoir que de la porcelaine entre les mains, un objet rare auquel il fallait accorder toutes les attentions possibles, ce que je m'appliquais à faire.

J'entendais son coeur battre à tout rompre, bourdonnant dans ma tête comme un tamtam l'aurait probablement fait. Moi je n'étais pas capable d'une telle chose, je n'avais pas de coeur, ou plutôt si, sauf qu'il ne me servait pas, il était là, quelque part enfouit dans ma cage thoracique, un oublié qui passerait la fin de sa vie au repos, son éternité.

Je m'écartais de sa bouche, ayant l'impression qu'elle allait tourner de l'oeil, étrange... J'entendais à son souffle qu'elle avait du mal à respirer correctement, alors, la laissant reprendre ses esprits, je m'accrochais à elle comme à mon humanité perdue, et déposais un baiser sur sa machoire, un autre près de son oreille et un autre près de son cou où ses cheveux emmêlés vagabondaient. Je les poussais d'une main légère et l'embrassais à nouveau, elle sentait si bon... Hum.

Je sentis mes lèvres s'entrouvrirent, et l'odeur, douce effluve de sang caché, pénétrer ma bouche pour m'en laisser l'odeur sur les papilles. Je froncais les sourcils mais continuais de la repsirer, reposant ma bouche sur sa peau si fine, mes lèvres légèrement retroussées, je sentis sa peau frôler une de mes canines, je me retirais aussitôt, et l'observais, fixant ses beaux yeux noisettes.

Je semble être impardonnable... Dis-je plus avec ironie qu'autre chose.

J'avais décidé de laisser l'Edward torturé en permanence au placard pour quelques jours.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Mar 20 Oct - 22:39

Sans que je comprenne ni comment ni pourquoi, je me retrouva en une seconde plus proche d'Edward. Il glissa un bras autour de ma taille, m'attirant ainsi plus près de lui. Sa main remonta jusqu'à ma nuque puis passa dans mes cheveux emmêlés. Des frissons parcoururent ma chaque recoin de ma peau sans que je puisse faire quoi que ce soit pour les contrôler.

Dans ma poitrine, mon coeur semblait prêt a exploser tant il cognait. J'imaginais qu'Edward devait l'entendre tout aussi bien que moi. Mieux peut -être. Même si c'était assez embarrassant, je n'y prêtais que peu d'attention aujourd'hui. Je déposa une main contre sa poitrine et je ne sentis rien. C'était...étrange mais rien qui ne puisse m'effrayer. Ca ne changerait rien a la personne qu'il était.

Sa bouche quitta la mienne quelques instants et je pu reprendre mon souffle. Edward déposa de nouveaux baisers en descendant le long de ma machoire, le long de mon cou ou il avait repoussé mes cheveux le temps d'un instant.
Quant a moi ,je ne bougeais pas, cherchant simplement ma propre respiration dans le but de ne pas finir par tomber dans les pommes...

Pendant quelques secondes, sa bouche quitta mon cou et je poussa un petit soupir de mécontentement. En attendant un geste de lui, je passa la main dans ses cheveux, en faisant passer de fiches mèches couleurs cuivre entre mes doigts. Je tressaillis lorsque je sentis un contact plus étrange sur ma peau. Edward releva la tête aussitôt et je fis le rapprochement tout de suite. Il me fixa une seconde avant de dire sur un ton qui relevait plus de l'ironie que du dramatique:


Je semble être impardonnable...


Je croisais ses yeux et lui souris pour le rassurer. Le rassurer ? Peut-être étais-je censé être appeuré...Eh bien non. Malgré tout, je voulais savoir si...

-
Ca... ça ne me dérangerait pas tu sais... Tu pourrais le faire si tu le souhaites.

Est-ce que j'étais devenue complètement folle ?! Hum...Possible, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Sam 24 Oct - 0:28

Ainsi je ne l'avais pas effrayer ? Pas même un soubresaut, rien vraiment ? Un sourire dérida ses jolies lèvres avec grace, je l'observais calmement, une fois de plus, ne comprennant pas comment elle pouvait avoir ce type de réaction si simple et contrôlée. Elle me souriait, à moi qui n'attendait qu'une chose, qu'elle baisse sa garde ou qu'elle m'offre sa confiance afin que je puisse tout détruire une fois acquise. Folie.

Ca... ça ne me dérangerait pas tu sais... Tu pourrais le faire si tu le souhaites.

Je dus avoir un de ces regards horrifiés vous savez, sans même en être conscient à vrai dire. Je me contenta d'acquiescer doucement, la détaillant du regard, me yeux se firent perçants je pouvais le sentir.

Faire tout ce que l'on souhaite n'est pas... Ca n'est pas forcément le mieux à faire. Les choses prennent de l'importance et du sens, du plaisir, durant l'attente et parce qu'on ne les fait pas justement. Expliquais-je en murmurant, me rapprochant de son visage.

De mon index je suivais le tracé sinueux d'une veine cachée sur son cou, plus visible que toutes les autres.

Tu sais ça n'est pas si simple, si je le faisais tu finirais par mourrir parce qu'il me serait impossible de m'arrêter, au mieux tu deviendrais l'une des notres. Ou... Au pire. Sussurais-je cette fois, m'amusant avec elle, je m'en rendais bien compte.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Lun 9 Nov - 21:09

Je crois que ma proposition eut un effet certain sur lui. Je n'avais pas plaisanté, pas dit ça "comme ça" non plus et j'étais sûre qu'il l'avait parfaitement compris. Il me regardait avec ce regard, celui la que vous avez lorsque la personne en face de vous vous annonce une nouvelle que ne digérez que très moyenement. Il était effrayé, je le sentais. Etrangement, moi je ne l'étais pas. Je me donnerai corps et âme pour lui, la question ne se posait même pas de mon point de vue. Je devais tenir a lui plus que de raison.

Edward finit par acquiescer doucement, en me fixant. Je ne détournais pas les yeux, observant l'éclat doré que je percevais dans les siens. Mon Dieu .... Ses yeux étaient plus percants et j'ignorais si c'était de la colère ou de la douleur. Les deux peut-être ? Pourquoi ne cessait-il pas de se plonger dans ces pensées secrètes ? Moi je ne savais jamais ce qu'il pensait dans ces moments la. Mais je comprenais qu'il était torturé par ma faute... encore. Il reprit la parole quelques minutes après.


Faire
tout ce que l'on souhaite n'est pas... Ca n'est pas forcément le mieux
à faire. Les choses prennent de l'importance et du sens, du plaisir,
durant l'attente et parce qu'on ne les fait pas justement.
m'expliqua-t-il dans n murmure.

Son visage se rapprochais du mien a moins que ne soit moi qui en ait que l'impression. Non, ca n'était pas qu'une impression. D'un bras, il me tenait toujours fermement dans ses bras si bien que j'étais blottie presque entièrement contre son corps. De l'autre bras, il approcha sa main jusqu'a mon cou. Je respirais de manière saccadée au fur et a mesure qu'il approchait. Ses doigts suivirent le tracé de quelque chose sur mon cou, une veine probablement. Je ne bougeai pas d'un pauvre millimètre.

Tu
sais ça n'est pas si simple, si je le faisais tu finirais par mourrir
parce qu'il me serait impossible de m'arrêter, au mieux tu deviendrais
l'une des notres. Ou... Au pire.

Est-ce qu'il essayait de me convaincre qu'il ne pouvait pas le faire ou essayait-il simplement de s'en persuader lui même ? Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas être d'accord avec ses mots. Non que je veuille mourir, bien sur que non, mais je croyais en lui et cela, je ne parvenais a le lui faire entendre. Je SAVAIS qu'il en était capable. Pourquoi ? Je ne sais pas. Devenir l'une des leurs ? Avoir l'éternité a moi ? Je n'y avais pas encore rééllement songé, sérieusement s'entend, mais cette idée m'avait traversé la tête, oui. L'éternité je m'en fichais mais passer l'éternité avec lui, ca c'était une autre histoire.

Je passa mes doigts sur son torse pour remonter une nouvelle fois vers son visage. Je passa délicatement un doigt sur ses lèvres entrouvertes, tracant la comissure de ses lèvres en un simple effleurement. De ma main droite, je repoussa mes cheveux jusqu'a ce qu'ils retombent du coté gauche, sur mon autre épaule. Je m'approcha alors d'Edward, déposant ma tête contre mon épaule, mon cou contre le sien. Je déposa un baiser a la base de sa nuque.
-Je te fais confiance Edward, je sais que tu ne me feras rien...Tu ne me laissera pas mourir. J'en suis certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Lun 9 Nov - 23:41

La pulpe de ses doigts, fine comme une mince particule l'aurait étée, passa sur l'ourle de mes lèvres entrouvertes, et je sentis tout son parfum envahir ma bouche, me brûlant directement, d'une façon peut-être plus douce que les fois précédentes ? Je ne sais pas. Ses mains caressaient mon visage, comme si elle tentait de mémoriser mes traits à jamais grace au toucher. J'attendais, la laissant faire, appréciant le contact tiède que ses doigts provoquaient, courant sur mon visage.

Elle s'approcha alors un peu plus, se plongeant contre moi, sa tête sur mon épaule qui ne bougeait pas d'une millimètre, ses cheveux retombèrent en une cascade brune, dévoilant la peau laiteuse de sa nuque, presque calée contre la mienne, alors qu'elle embrassa ma peau, me murmurant quelque chose que je n'eus pas le temps d'entendre, trop préoccupé par le sang courant dans ses veines, qui semblait m'hypnotiser totalement.

Je te fais confiance Edward, je sais que tu ne me feras rien...Tu ne me laissera pas mourir. J'en suis certaine.

J'entendis certains mots, d'autres pas, qui au final, formèrent une phrase qui résonnait dans ma tête avec constance, me donnant l'impression que mon cerveau allait tout bonnement éclater, se briser en mille morceaux.

" Edward, tu me laissera mourir. J'en suis certaine... Edward, tu me laissera mourir. J'en suis certaine... Edward, tu me laissera mourir. J'en suis certaine... Edward, tu me laissera mourir. J'en suis certaine... Edward, tu me laissera mourir. J'en suis certaine... Edward, tu me laissera mourir. J'en suis certaine... "

Sans cesse et sans cesse. Sans que je n'eus contrôle de mopn propre mouvement, mes dents, froides et implacables, se refermèrent contre la peau si fine de sa nuque, qui se déchira instantanément. Le liquide sirupeux et chaud envahit alors ma bouche et glissa le long de mon oesophage dans un frisson jouissif. Un grognement méchapa, et je la sentis se débattre, un son sortis de sa bouche, mais je déposa ma main tout contre ses lèvres pour qu'elle se taise. Une profonde douleur m'envahissait alors, mes yeux semblaient brûler à leur tour, et un noeud indivisible vint occuper ma gorge, ma poitrine tapait, ma tête refusait d'ordonner à mon corps d'arrêter le carnage que je venais de débuter.

Une plainte terrifiée sortie de sa gorge prise, je la jetais de toute mes force sur son lit, et allait presque m'enfoncer contre le mur de sa chambre, voulant m'y éclater la tête de colère. J'entendis sa respiration s'accélerer, l'odeur de son sang qui coulait probablement sur les draps prune, je me retournais et là vis là, gisant à moitié, ses yeux m'observèrent en un bref moment avant de se refermer soudain.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]   Aujourd'hui à 8:42

Revenir en haut Aller en bas
 

No one's gonna love you more than I do [ Bella ] [ T ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forks :: 
Home... Sweet Home
 :: Maison des Swan
-