Bonjour et Bienvenue sur Are You Afraid !
C'est pas votre trcu de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Jeu 1 Oct - 1:02

Oui, ca va maintenant. Merci. Les troncs ont arretés de tourner, ca doit être bon signe ! Je pense que je vais pouvoir continuer a marcher. La prochaine fois que je dois remonter sur ton dos, je fermerais les yeux cette fois !

Bien.

Emis-je avec un petit rire silencieux. Sans un bruit nous nous mîmes à marcher plus loin, elle me suivant, vers l'endroit que je voulais lui faire découvrir.
Plusieurs fois, je lui pris la main afin de lui faciliter les quelques enjambés à travers les fourrés ou autres branchages ne lui facilitant pas le trajet. Et même si ces brefs contacts me plaisaient, j'avais toujours cette angoisse qu'elle ne finisse par me repousser, répulsée par ma froideur inquiétante et non-attrayante. Ca n'était jamais le cas par contre.
Presque arrivés à therme de ce mini-périple, il y avait encore un tronc mort barrant le passage, pas vraiment un problème sauf que pour Bella... La chose paraissait une montagne. Doucement, je la surelevais de quelques centimètres et voilà qu'elle passait au dessus du tronc étendu. Avec tout autant de douceur je la reposais au sol, observant ses yeux noisettes alors que je sentais son souffle léger sur mon visage émerveillé par le sien.

Viens, c'est par là. Murmurais-je en reprenant mon chemin.

Il fut de courte durée cette fois car nous arrivâmes à l'orée de la clairière, un magnifique endroit, parfaitement rond, comme si des architectes l'avaient crée ainsi. Alors que dans les bois le sol était recouvert de ronces et de mauvaises herbes, ici, le sol était tapissé d'herbe molle et d'un éclat verdoyant inspirant la douceur. L'endroit était plutôt ombragé, de léger rayons de soleil passant à travers les branchages des hauts arbres nous entourant, donnant à la place, un air féerique.

J'observais avec appréhension son visage. Et si la beauté du lieu lui était égal ? Si elle aurait préféré être ailleurs plutôt qu'ici ?

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Lun 5 Oct - 23:27

Bien.

Edward se mit a marcher devant moi. Contrairement a moi, lui ne regardait jamais ou il mettait les pieds. Il avait l'air de s'en sortir a la perfection. Quant a moi... moi je devais toujours regardé par terre. Si je détournais mon regard ne serait-ce qu'une demi-seconde, je pourrais aussi vite me retrouver a plat ventre contre le sol. Je tentais ainsi de le suivre comme je pouvais. Quelques fois, il me prit la main, geste que j'appréciais a sa juste valeur. Il assurait sans doute ma propre sécurité en m'aidant a passer les branchages... J'aurais voulu répliquer que je pouvais très bien me débrouiller, mais la vraie raison qui me poussait a ne rien dire, c'était que cela me permettait d'être plus proche de lui, même si ce n'était que quelques secondes.

Lorsqu'on emprunta un autre chemin tout aussi sauvage si je puis dire, un tronc était entreposé sur le passage. Je grimaça intérieurement. Un obstacle de cette taille était... Je n'eus pas le temps de réfléchir plus a la question, qu'Edward avait déja glissé un bras autour de ma taille. Je sentis le sol se lever sous mes pieds l'espace de quelques secondes, le temps de passer le tronc. Je regarda Edward : pour lui , ca ne lui avait demandé strictement aucuns efforts de me porter. Je souris en me disant qu'il se montrait plus... naturel avec moi qu'avant. J'étais heureuse que les choses changent déja entre nous.

Viens, c'est par là.

Je le suivis a nouveau m'attendant a devoir marcher encore en sa compagnie. N'allez pas imaginer que la chose me déplaise !
Mais contrairement a ce que j'avais pu penser, le trajet ne dura pas. Edward passa une branche, je l'a passais également et nous arrivâmes ainsi a l'endroit précis ou il voulait m'emmener. Pas besoin de demander si c'était là, l'endroit était magnifique, tellement que je me demanda comment il pouvait encore exister. IL faut croire que très peu de personnes connaissent cet endroit ! La mousse s'étendait un peu partout : au sol, sur les arbres. Ceux ci nous encerclait pour former une lumière étrange sur le sol au rare endroit ou l'ombre n'était pas présente. J'étais complètement abasourdie par cet endroit...hypnotisée je dirais même. Je détourna les yeux pour me rendre compte qu'il m'observait en l'attente d'une de mes réactions apparemment.

-C'est magnifique ! m'exclamais-je en le regardant dans les yeux.

Je m'accroupis pour toucher la mousse qui s'étendait sous nos pieds. Je n'étais même pas sure d'être encore dans la réalité...

-Tu es sur que je ne rêves pas ? Ca n'est pas censé exister tout ça !

Je devais avoir l'air d'une vraie gamine qui s'exclame devant tout mais je m'en fichais. J'étais dans un endroit merveilleux et avec Edward, seule. Je ne pouvais rien demander de plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Mer 7 Oct - 18:52

C'est magnifique !

Sa jolie voix avait retentit comme un petit carillon à travers les arbres autour de nous. J'avais eus un sourire, Ce sourire particulier qu'elle seule pouvait me faire avoir. Alors que je m'appliquais à suivre ses mouvements, elle se baissa, portant ses mains contre le sol tapissé de mousse verdoyante, qui paraissait aussi douce que de la soie.

Tu es sur que je ne rêves pas ? Ca n'est pas censé exister tout ça !

Il me semble que jamais, jamais, je ne l'avais entendu s'exprimer ainsi, s'exprimer aussi joyeusement.

C'est censé exister toujours plus que moi pourtant. Murmurais-je en me baissant à son niveau.

Je joignais mes mains blanches aux siennes, rendus encore plus pâles avec le fond verre au dessous de nos mains liées.
Je lui rendis un sourire, mes yeux s'accrochant aux siens, brûlant de gaïeté. Je m'approchais d'elle doucement, ne la quittant pas des yeux. Pas un bruit ne planait au dessus de nos têtes, si ce n'était que les oiseaux volant plus ou moins bas à cette heure avancée de la journée. Le vent soufflait d'une bien étrange façon, des tourbillons de feuilles mortes se formaient par endroit, s'envolant plus loins dans la forêt épaisse derrière nous.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Dim 11 Oct - 1:39

C'est censé exister toujours plus que moi pourtant, murmura-t-il en se baissant a son tour, pour se trouver a mes côtés.

Accroupi au sol, comme moi, il joignit ses mains aux miennes. J'étais de plus en plus étonnée et très sincèrement satisfaite de du comportement qu'il adoptait avec moi. Et complètement satisfaite que nous ne cessions d'être proches lui et moi. Au dessus de l'herbe qui s'étendait en-dessous de nous, sa peau s'opposait avec le décor qui nous entourait tout en s'y liant a merveille...

Son regard croisa le mien en même temps qu'il me souriait tout comme je l'avais fait. Il s'approcha doucement de moi, dans une lenteur exagérée. Pensait-il que je puisses avoir peur de lui ? J'espérais bien que non parce que je ne le craignais en aucunes façons. Ses yeux ne quittaient pas les miens. Plongée dans la fixation de ses yeux aux éclats dorés, le temps semblait s'être littérallement arrêter. Plus aucuns bruits n'étaient présents autour de nous. Atmosphère incroyablement calme. Aussi incroyable qu'Edward et cet endroit.

Quel âge as-tu ? lui demandais-je en murmurant. La question me trotait dans la tête depuis un moment et je crois que c'était le moment idéal pour lui faire part d'une partie de mes questions. Nous étions seuls. Pas de risques que quelqu'un nous entende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Lun 12 Oct - 2:36

Quel âge as-tu ?

J'avais eu la sensation que sa voix venait de résonner dans ma tête, trop préoccupé par la contemplation de son visage de porcelaine, et de son parfum de fresia qui enivrait mes narines avec virtuosité.

J'ai 17 ans. Affirmais-je avec applomb, dans un souffle, un murmure serein.

Il me semble que c'était la première fois que je lui faisais part d'une chose aussi sérieuse ( et ça l'était ), d'une façon si calme et si posée. Je n'étais pas énervé contre moi même, ne ressentais pas ce mal-être habituel lorsque je lui faisais part de ma différence.

Enfin... Ma respiration se coupa. J'ai quelques années de plus en fait mais je... Un sourire m'arracha la bouche, avant qu'un rictus dévoilant deux petites fosettes fasse son apparition sur mes traits, martelant mon visage d'une air heureux. Ce qui était probablement... Bizarre vu les circonstances et vu le sujet de notre conversation... Non ? Je n'sais pas.

Comment lui expliquer ce que c'était d'être moi ? Pouvait-on se l'expliquer de toutes manières ? Je ne pense pas. Comment lui dire que j'avais 108 ans depuis près d'un mois, plus de cent ans de plus qu'elle, mais qu'à l'intérieure, j'avais l'impression d'être aussi juvénile que Mike Newton ( n'exagérons rien... ) ? En effet, j'avais acquérit la sagesse, j'étais mature, je ne pensais pas comme un adolescent, je pensais comme un homme, bien sur je parle de l'âge et non de l'espèce. Malgré tout, je n'avais jamais pu dire à Dieu à mon rire remplis de jeunesse, à ce visage aux traits parfaitement enfantin dans un sens, éternellement figé dans l'age de mes dix-sept ans. Pour toujours.

J'avais envie de me confier à Bella, de lui offrir ma confiance, qu'elle s'en rende compte. Je voulais qu'elle sache combien j'étais étrange et anormal, combien tout ce dont elle croyait pouvoir être possible avec moi n'était pas aussi simple qu'avec un autre. Un autre... Ce mot me dégoutait, je me dégoutais moi même ne serait-ce que d'y songer, je la voulais pour moi, je l'aimais.

En faite... Voilà 108 ans que je suis... Mort ? Lui dis-je avec un air de recherché le bon mot sans trop l'effrayer. Hum... Réussis Cullen, trés réussis...

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Lun 19 Oct - 23:24

J'ai 17 ans, annonça-t-il en un souffle, comme s'il répétait cette phrase pour la centième fois. Peut-être plus que ça même.

Mais d'une certaine façon, il avait dit sur un ton étonnamment calme. Peut etre la première fois qu'il me parlait aussi sincèrement. Il ne cherchait apparemment pas a me cacher quelque chose bien que sa réponse ne soit pas...réaliste a mon sens. Ce fut surement la raison qui le poussa a poursuivre.

Enfin... J'ai quelques années de plus en fait mais je...


Un sourire se forma au coin de ses lèvres, faisant apparaitre des petites fossettes par la même occasion. Irresistible. C'est la seule qui me venait a l'esprit en le voyant. Personne, non personne sur cette Terre ne semblait être en mesure de le concurrencer en ce moment, pas en ce qui me concernait.


En faite... Voilà 108 ans que je suis... Mort ?


J'imagine que le simple fait qu'il me dise qu'il avait aujourd'hui 108 ans aurait du m'effrayer. Et bien non. D'accord, c'était étrange de se dire que le jeune homme présent devant moi pour qui je vouais une véritable obsession - disons les choses comme elles sont - avait presque 110 ans et que de fait, il devait être différent de moi et de nous. Mais ça, je m'en étais déjà rendue compte bien avant ... ça. J'haussa nonchalamment les épaules comme si je n'en avais rien a faire. Est-ce que c'était le cas ?

-Au moins, nous sommes différent. En age en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Mer 21 Oct - 0:22

Au moins, nous sommes différent. En age en tout cas.

Oh... Pas seulement. Fis-je amusé, un demi-sourire aux lèvres.

C'était marrant de voir à quel pôint tous ces détails effrayants dont je lui faisais part, ne l'inquiétaient pas du tout. Au contraire, elle semblait complètement hermétique à ce que je pouvais bien lui révéler et semblait s'en accomoder avec une simplicité déroutante et effrayante de mon point de vue.

Tout ça est bizarre, ca devrait te faire peur, t'intimider au moins... ? Fis-je en me rapprochant d'elle pour la comprendre, elle m'observa avec de grands yeux.
Tu n'dis rien, tes réactions sembles tellement inadaptées... Tu n'as donc pas peur ?

J'attendais sa réponse, ou plutôt ses réponses. Soit ça n'était qu'une facade soit elle n'éprouvait aucune crainte envers moi, et ce, réellement, ce qui était des plus anormale !

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Dim 25 Oct - 0:35

Oh... Pas seulement, dit-il d'un ton vaguement amusé, accompagné d'un sourire.

Je ne dis rien quelques secondes, l'observant...je ne sais pas...réfléchir peut-être. Il avait les sourcils légèrement froncés et les yeux plissés. Il paraissait...soucieux. Je ne brisais pas le silence, le laissant l'opportunité de poursuivre de son propre choix.
En l'observant, je ne cessais de me répéter qu'il était comme tout le monde enfin loin de ressembler a tout le monde dans le sens propre du terme mais il réagissait...quoi...humainement ? Oui, c'était sans doute ça. Il avait tout qui puisse tromper, ME tromper par dessus tout. J'imagine que cela aussi devait le préoccuper. Il continua la discussion, coupant mes songes par la même occasion.

Tout ça est bizarre, ca devrait te faire peur, t'intimider au moins... ?
demanda-t-il

Je n'étais pas certaine que cette question m'était entièrement destiné. C'était comme s'il formulait ses pensées a voix haute. Il s'était rapproché de moi, je sentis son souffle glacial sur mon visage. D'accord, mes réactions n'étaient peut-être pas normales mais qu'est -ce qui l'était chez moi et qu'est-ce qu'il était dans toute cette histoire ? Pourquoi MOi avec LUI ? C'était comme ça et le fait qu'il soit ce qu'il soit l'était aussi.


Tu n'dis rien, tes réactions sembles tellement inadaptées... Tu n'as donc pas peur ?


Il attendait visiblement ma ou plutôt mes réponses. Pour toute réponse, je secoua négativement la tête. La manière dont il me posait ces questions... j'avais l'impression qu'il se les étaient posés cent fois avant, imaginant peut-être quelle serait mes réactions.

-Je n'ai pas peur de toi, Edward... Je ne sais pas pourquoi mais je te fais confiance. Et ce que tu es, ce que tu fais, comment tu vis...ne changera rien a tout ce que je ressens...envers toi.

Je baissa les yeux quant a cet aveu. Je n'avais pas pour habitude de tout confier aussi facilement. Mais avec lui, tout était différent, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Mar 27 Oct - 0:32

Elle secouait la tête, avec nonchalance je dirais ? Enfin, je n'en étais même pas réellement sure ! J'essayais de la déchiffrer, j'essayais de comprendre ses mouvements, sa façon de parler, même de repsirer ! Mais toutes ces choses si humaines m'étaient totalement inconnus. Durant des années je ne m'étais inquiété du genre humain, n'avais pas chercher à le comprendre, ne le trouvant aucunnement subtil. Les filles vous faisaient les yeux doux à s'arracher les cils, piallant à qui voudrait l'entendre qu'elle était raide dingue de vous, et les garçons... Et bien les garçons humains étaient d'une débilité profonde voilà tout. Mike Newton en étant le parfait exemple d'ailleurs, et non je n'ai pas de soucis particulier avec ce gamin, c'est juste que pour moi, il incarne la débilité profonde à lui seul, chapeau bas mec.

Je n'ai pas peur de toi, Edward... Je ne sais pas pourquoi mais je te fais confiance. Et ce que tu es, ce que tu fais, comment tu vis...ne changera rien a tout ce que je ressens...envers toi.

Un coeur mort et froid depuis des années peut-il repartir ? Se remettre à battre, même en de lentes pulsations ? Impossible vous dîtes hein ? Pourtant ce fut l'impression qui resonna en moi aux mots qu'elle venait de prononcer. Mais avait-elle les même sentiments que moi j'avais envers elle ? Etait-ce aussi fort ? Les humains sont si inconstants, si peu probable d'aimer une personne le reste de leur jours. Regardez le taux de divorce : inquiétant non ? Les humains font des choix qu'ils regrettent plus tard, ils le font tous, sans exception.

La race humaine est inconstante Bella... Murmurais-je, je ne voulais pas la froisser, seulement qu'elle comprenne les craintes que moi, je pouvais avoir alors.

J'étais un vampire, mes sentiments, une fois en place restaient toujours idem, le changement n'existe pas pour nous, nous sommes réguliers, nous ne changeons pas par la suite. Et moi, je savais, que l'aimer, et le lui dire, reviendrait à lui dire : "Je t'aime maintenant et à jamais, pour l'éternité". Comprendrait-elle l'importance de cela ? Saisirait-elle le poid de chaque mot ? Ou passerais-je pour je n'sais quoi dans son esprit humain ?

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Sam 7 Nov - 2:52

Parfois lorsque vous faites une telle déclaration, il y a généralement une tension en vous qui s'installe, la peur de paraitre un peu stupide peut-être ou bien celle que celui ou celle a qui vous livrez vos sentiments, ne les partage pas...Hum. Eh bien la non. Bien sur, il ne répondit pas tout de suite et en temps normal, j'aurais peut-être et même surement faussement interprété ce silence. Mais là non. Je le regarda pour la énième fois. Il avait les traits moins fixes, j'eus la sensation qu'il était a nouveau dans ses pensées, en train de se questionner encore et encore.

La race humaine est inconstante Bella...Murmura-t-il

Je resta muette devant sa phrase. De quoi avait-il peur ? Avant lui, personne et je dis bien PERSONNE n'avait eu un tel effet sur moi. A dire vrai, personne n'avait réussi a m'attirer autant ni a me faire rêver et non je ne parles pas uniquement au sens figuré. Je rêvais véritablement d'Edward Cullen ! Je comprenais parfaitement ce qu'il voulait dire... L'immortalité, l'éternité. Autant de concept qui n'ont pas vraiment de sens pour nous mais là...c'était différent. Qu'est-ce qui ne l'était pas avec lui ?!


-Je restai éternellement a tes cotés si j'en avais la possibilité Edward....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Dim 15 Nov - 0:50

Je resterai éternellement a tes cotés si j'en avais la possibilité Edward....

Elle avait parlé d'un ton calme, lent presque plat. Ses yeux étaient tout aussi étrangement reposés. Alors, en l'espace d'un instant, le moindre doute pouvant concerner ce qu'elle déclarait s'estompa, faisant place à une confiance sans borne, sans limite aucune. J'étais conscient qu'il était idiot de douter de quelqu'un lors d'une telle déclaration, mais dans mon cas, ça n'était pas juste de légères promesses, il s'agissait d'éternité, d'avenir sans fin, long et irrémédiable.

Tu semble en être si certaine ? Dis-je pour moi même, étonné face à tant de loyauté dans un pauvre corps humain. Cela en est déroutant... Terminais-je avec un sourire, mon murmure s'etouffa en un souffle ultime.

Je déposais un baiser sur ses lèvres chaudes qui semblèrent briser la glace des miennes. D'un bras l'entourant, je lui volais sa chaleur, me fondant contre elle, posant ma tête contre son épaule, respirant ses cheveux si doux au parfum de fraise. Je me reculais d'elle légèrement, pas trop non plus, et gardais sa main dans la mienne.

Viens, allons au soleil, tu dois avoir froid maintenant. Bougonneais-je pour moi même.

Je la tirais de dessous les arbres afin de retrouver les rayons étincelants de chaleur de l'astre solaire qui vaquait au dessus de nos têtes. Ma peau se remis à briller, se refletant par endroit sur les roches blanches.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Lun 23 Nov - 1:40

Tu semble en être si certaine ? Cela en est déroutant...

Je n'eus pas le loisir de répondre quoi que ce soit. Ses lèvres, froides comme le marbre, vinrent se poser doucement contre les miennes. Mon visage était emprisonné dans ses mains qu'il avait posé de chaque coté de mes joues et je me laissais faire sans peur aucunes. Son bras finit par m'entourer et il se colla un peu plus contre moi tout en déposant sa tête sur l'une de mes épaules. Je passa mes mains autour de son cou afin de le rapprocher de moi le plus possible. Mais malheureusement, il recula,brisant notre étreinte, trop vite a mon gout. Sa main glissa dans la mienne et il commenca a faire quelques pas en m'incitant a le suivre.

Viens, allons au soleil, tu dois avoir froid maintenant.

Je me rendis compte que je tremblais légèrement. Je ne m'en étais pas rendu compte... Sans doute trop préoccupé par Edward pour faire attention a ce genre de chose ! Et même si j'avais effectivement froid, pour rien au monde je n'aurais briser les brefs moments qui nous unissait. Ma main dans la sienne, il m'entraina avec lui. Nous passâmes sous quelques arbres, lui me libérant le passage lorsque des branches trainaient sur mon chemin. L'endroit ou il m'emmena n'avait rien a voir avec le premier.

Magnifique également bien sur. Une vue sur la forêt entière avec les quelques nuages qui semblaient se perdre entre les troncs. Mais ici, les nuages n'avaient pas leurs places. Le soleil rayonnait au dessus de nos têtes et j'observais Edward, soudain emplie d'une admiration sans nom. Je n'avais pas de mots pour décrire mes sentiments. A coté de lui, cet endroit était plutôt morne. Peut-être était-ce seulement sa présence qui rendait tout plus beau et plus serein. Je commençais véritablement a le croire.

Je m'approcha de lui, glissa mes mains sur son visage en un geste prudent sans l'être trop. Je parcouru chaque recoin de son visage du bout des doigts, comme si j'avais peur d'effacer ce que je voyais en ce moment si je le touchais trop. Comme quelque chose qui peut se briser en quelque sorte. Je libère enfin son visage de mes mains et cette fois, c'est moi qui l'attire pour l'emmener quelques mètres plus loin. Je prends place sur une des pierres, m'asseyant en tailleur contre l'une d'elle.

Je repense a sa famille. J'y avais songé plusieurs fois en traversant la forêt avec lui. Si je comprenais bien, il n'était pas vraiment frères et soeurs... A moins que la transformation eut lieu au même moment. Qu'est - ce qu'elle pensait de moi ? Je connaissais Carlisle, je l'avais vu a l'hopital et je ne cessais de me demander ce qu'il pouvait bien penser de moi.

-Et ta famille ? Est-ce que c'est vraiment ta famille ou est-ce que tu les as rencontré une fois que tu étais devenu...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Dim 29 Nov - 1:42

Elle tressaillais légèrement alors même que mes mots avaient franchis la barrière de mes lèvres. Je passais mon bras autour de son épaule, puis l'enlevais quelques secondes à peine plus tard, me rendant compte que ça n'allait pas franchement arranger les choses, mais là, je sentis sa main se glisser dans la mienne avec timidité, je refermais mes doigts et ma prise contre la sienne, un sourire léger trahissait le fait qu' "Edward Cullen" pouvait être heureux parfois.

Nous franchissions quelques mètres, je lui dégageais agilement le chemin lorsque nous rencontrions de grosses branches épaisses et basses de la végétation alentours. Nous arrivâmes enfin à la sortie des arbres, une sorte de falaise où l'on pouvait voir le court de l'eau s'agiter quelques mètres plus bas, beaucoup plus bas, je ne lacjais pas sa main, connaissant la peine qu'elle avait à rester stable sur ses jambes.
Je sentis agréablement le soleil réchauffer légèrement ma peau, tandis que je devais probablement scintiller à trois kilomètres à la ronde. En face de nous, après le précipice formé par les roches, nous avions vue sur la forêt environnante, le côté Quileute de la réserve de La Push. J'observais l'autre côté avec un sentiment particulier en moi, je me demandais : " Et si j'étais né de l'autre côté ? Si j'étais né Quileute ? Si ? Qu'en serait-il ? " Je détournais le regard de la forêt nous faisant face, répimant un rictus géné et observais Bella, et je fus surpris d'ailleurs, de la voir m'observer avec une fascination évidente.

En deux pas légers, je la vis se rapprocher de moi en une façon mesurée, lente également, un demi-sourire figé sur ses lèvres minces et rosées. Ses mains menues parcoururent mon visage et je fermais les yeux, m'impregnant totalement de l'efffet qu'avait le toucher de son épiderme contre le mien. La douceur sembla m'envahir tout entier, je plissais les paupières pour ressentir les choses un peu plus fort. Je respirais alors qu'étrangement je n'en avais pas besoin. Je sentais le vent parcourir ma peau et j'eus l'impression qu'elle était capable de me faire sentir humain comme jamais je ne l'avais sentis.

Lorsque ses mains quittèrent la surface de mon visage, j'ouvrais les yeux alors, l'observant la tête légèrement penchée, comme lorsqu'on observe quelque chose qui vous touche comme jamais quelque chose ne sera plus susceptible de vous toucher. Elle m'entraina plus loin, me prenant par la main, et je la suivis d'un pas léger.
Quelques mètres après, elle pris place sur une épaisse roche grisâtre, je l'imitais alors.

Et ta famille ? Est-ce que c'est vraiment ta famille ou est-ce que tu les as rencontré une fois que tu étais devenu...?

Je lui adressais un large sourire, remplis de compréhension. Un temps, j'avais detesté ce côté chez elle, trop curieuse, trop demandante de réponses que je ne pouvais lui donner alors. Désormais ce côté là m'égayait plus que tout, j'aimais le fait de pouvoir me livrer à elle sans peur, sans appréhension de trop en dire.

Et bien... Je les considère comme tel mais... Je cherchais une façon de lui faire comprendre ce qu'ils étaient pour moi - Vous autres, humains, vous apelez ça les... "Liens du sang", pour nous tu comprendras que l'expression est déplaçée - Dis-je avec un rictus amusé - Alors... Disons que, oui, je les considère comme ma propre famille, mais nous ne sommes pas réellement liés.

J'observais autour de moi avant de reprendre et de répondre au reste de ses questions.

C'est Carlisle qui a fait de moi, ce que je suis devenu. D'abord moi puis sa femme, Esmé. Vinrent ensuite les autres, enfin, pas tous, seulement Rosalie et Emmett, Alice et Jasper sont... Ils nous on rejoint un peu plus tard, Carlisle ne les a pas... "crée", en quelques sortes.
Et puis tu sais... Vivre plus d'un siècle entouré des mêmes personnes, forcéement... Ca crée des liens ! Déclarais-je taquin. Enfin ça dépend avec qui. Bougonneais-je pour terminer.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Jeu 10 Déc - 0:35

J'avais laissé un sous-entendu dans ma question, refusant de prononcer à haute voix ce mot là précisément. Edward répondit a ma question par un sourire que je n'avais, je crois, encore jamais vu son sur visage. Si pendant une période il s'était montré distant sur ce qu'il me disait ou non, ca n'était plus le cas aujourd'hui. J'étais dans le secret désormais et les choses étaient déjà en train de changer entre nous comme si un poids énorme avait libéré ce que pouvait être notre relation.

Et bien... Je les considère comme tel mais...Vous autres, humains, vous apelez ça les... "Liens du sang", pour nous tu comprendras que l'expression est déplaçée ajouta-t-il.

Je souris légèrement a sa remarque. Il avait presque dit cela avec facilité et étrangement ou non, je n'étais pas plus choquée que ça par cette remarque. Peut-être aussi qu'il avait raison. Que mes réactions étaient anormales. Mais après tout, je me fichais de savoir si c'était normal ou non.

Alors... Disons que, oui, je les considère comme ma propre famille, mais nous ne sommes pas réellement liés.

Pendant quelques secondes, il tourna la tête et observa en silence le paysage qui nous entourait. Moi je restais fixée sur ses paroles et sur ces réactions, trop occupée pour m'occuper du reste sans doute.

C'est Carlisle qui a fait de moi, ce que je suis devenu. D'abord moi puis sa femme, Esmé. Vinrent ensuite les autres, enfin, pas tous, seulement Rosalie et Emmett, Alice et Jasper sont... Ils nous on rejoint un peu plus tard, Carlisle ne les a pas... "crée", en quelques sortes.
Et puis tu sais... Vivre plus d'un siècle entouré des mêmes personnes, forcéement... Ca crée des liens !
Enfin ça dépend avec qui.

En l'écoutant me parler de sa famille, je me dis qu'ils étaient tous là, autour de nous et le pire dans tout ça, c'est de se dire qu'aucuns humains n'est au courant. Quand je dis "ils" je veux parler des vampires bien sûr. Combien sont-ils ici aujourd'hui ? Sont-ils les seuls a habiter Forks ? Sont-ils les seuls a se nourrir de sang animal ? Probablement que non, a moins que toutes ces légendes a leur égard soient fausses. Permettez moi d'en douter.
Je revins aux paroles d'Edward "Ca dépend avec qui". Je l'interrogea du regard pour en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Ven 11 Déc - 1:07

Bella m'observait avec tout l'attention du Monde, écoutant le moindre de mes mot, la moindre de mes intonation semblait-il. J'étais amusé de voir à quel point tout ce que je pouvais avoir à lui expliquer l'interessait.

Je n'avais jamais eut vraiment l'occasion, ni l'habitude, de me confier à quelqu'un de cette manière, c'était en quelque sorte une première pour moi.
Terminant ma dernière phrase, son regard se riva au mien, en une expression signifiant clairement : " Qu'est-ce que tu veux dire par là ? ". Un rictus fendit ma bouche, baissais les yeux par reflexe sur la mousse qui envahissait la pierre sur laquelle nous étions. Lorsque je revins à son visage, je vis qu'elle n'avait pas sciller d'un millimètre, ses pupilles toujours concentrées à ne pas me quitter des yeux ne serait-ce qu'une seconde.
Je débutais une nouvelle explication, moins facile cette fois, enfin, de mon point de vue. A vrai dire je ne savais pas si j'avais le droit de parler de ça, ça touchait aux choses les plus profondes, et je n'étais pas le seul Etre impliqué là-dedans, Rosalie y était pour beaucoup.

Hum... Et bien... ? Je cherchais mes mots, recouvrant d'un sérieux incroyable - Ca n'a pas toujours été comme ça mais... J'avoue que depuis quelques années j'ai du mal à m'entendre avec ma soeur, avec Rosalie. Dis-je posément. Je décidais de ne plus soutenir le regard de Bella que je trouvais trop pénétrant, et préférais regarder un point perdu devant moi - Sauf que je n'sais pas pourquoi. Fis-je en y pensant sur le coup, comme un declic alors même que vous parlez d'un sujet.

Je tournais la tête de nouveau vers Bella qui n'avait cessé de me regarder. Je lui souris tendrement. Elle était magnifique, magnifique comme personne ne l'avait jamais été à mes yeux.

Et toi ? Venir à Forks, rejoindre ton père ? Tu t'entends bien avec lui ? J'imagine que ca doit être dur de se retrouver là alors que tu as passé tant de temps avec ta mère.

Je l'observais.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Dim 20 Déc - 0:32

Edward parut réfléchir quelques secondes et j'attendis patiemment qu'il dise quelque chose. Ma question ne sembla pas le déranger, non, mais il hésitait pour autre chose, chose que je ne chercha pas a trouver. Au lieu de ça, je laissais mon regard se perdre dans l'or de ses prunelles.

Hum... Et bien... ?
Ca
n'a pas toujours été comme ça mais... J'avoue que depuis quelques
années j'ai du mal à m'entendre avec ma soeur, avec Rosalie.



Rosalie ? Je me remémorra tout ce que m'avait dit Jessica lorsqu'elle m'avait présenté les Cullen au lycée. Je ne l'avais jamais abordé bien sur. Le seul a qui j'avais parlé dans la famille, ca avait été Jasper et pour êtr franche, je ne me voyais pas aborder la famille entière. Le fait que je saches ce qu'ils étaient m'importait mais je redoutais surtout leurs réactions a mon égard. J'image que je serais "forcée" de les rencontrer a un moment ou a un autre.
Edward détournait son regard du mien et poursuivit.

- Sauf que je n'sais pas pourquoi.


Il avait dit cela comme s'il venait d'avoir une véritable révélation. Je ne dis rien. Ca ne me regardait pas après. Ca ne regardait qu'eux et je regrettais même de l'avoir pousser a me répondre... Edward se tourna a nouveau vers moi et me souris doucement de ce sourire que j'aimais tout particulièrement. J'observais non sans une admiration certaine des petites fossettes se former autour de sa bouche fine.

Et
toi ? Venir à Forks, rejoindre ton père ? Tu t'entends bien avec lui ?
J'imagine que ca doit être dur de se retrouver là alors que tu as passé
tant de temps avec ta mère.


Je souris. Lui aussi semblait curieux a mon égard. Curieux l'un autant que l'autre. Voila qui équilibrait les choses ! J' haussa les épaules de façon lasse puis continua

-Charlie et ma mère n'ont pas le même caractère, ça c'est certain ! dis-je en riant doucement. Mais... Charlie et moi on se ressemble assez, nous avons juste un peu de mal a communiquer. Il habite seul depuis un moment alors... En dehors de ça
, continuais-je, je le suspecte d'un peu trop se faire du souci pour moi !

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Lun 21 Déc - 17:53

Je fus surpris d'appercevoir le léger sourire ou plutôt rictus de contentement lorsque je lui posa à mon tour une question. Me trouvait-elle pas assez bavard ? Trop centré sur moi même ? Croyait-elle que sa vie ne m'importait pas ? Que je ne voulais pas connaître d'annecdotes sur sa personne ? J'espérais que non, ce saurait que trop mal interprêter mes silences.

Charlie et ma mère n'ont pas le même caractère, ça c'est certain ! Elle eut un léger rire qui me laissa rêveur. Mais... Charlie et moi on se ressemble assez, nous avons juste un peu de mal a communiquer. Il habite seul depuis un moment alors... En dehors de ça, poursuivit-elle, je le suspecte d'un peu trop se faire du souci pour moi !

Elle sourit à la fin de sa phrase et inclina légèrement son menton vers le bas, observant ses doigts, je les observais une seconde aussi d'ailleurs puis revenais à son visage parfait.

Sans vouloir être paternaliste Bella... Dis-je avec un sourire dans la voix - Il fait bien de se faire du soucis plus que de raison.... Je te suspecte d'être un aimant à dangers, le van... Moi. Surtout moi. Fis-je en ayant un léger rire. Sans compter que tu ne marche absolument pas droit ! Terminais-je en éclatant de rire en embrassant sa joue à la volée, souriant contre sa peau plutôt froide.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Bella Swan
Pauvre petite Humaine


Nombre de messages : 151

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Mar 5 Jan - 19:11

En attendant la réponse d'Edward, j'avais croisé les mains sur mes cuisses, observant mes doigts, sans vraiment les observer. Apparemment, j'avais toujours ce geste lorsque j'attendais quelque chose. Là, j'attendais qu'il dise quelque chose, n'importe quoi qui pourrait me faire entendre le son de sa voix, comme si je voulais la graver dans ma mémoire à jamais.

Je me demandais bien pourquoi il s'appliquait à me poser des questions sur moi, sur ma vie avec mes parents. En comparaison avec la sienne, ma vie était complètement inintéressante et banale. Je ne comprenais pas ce qui pouvait l'intriguer. A moins que ce soit cette justement cette banalité chez moi.


-Sans vouloir être paternaliste Bella... Il fait bien de se faire du souci plus que de raison.... Je te suspecte d'être un aimant à dangers, le van... Moi. Surtout moi. Sans compter que tu ne marche absolument pas droit ! annonça-t-il tout en déposant un léger baiser sur ma joue.

Je releva la tête pour lui adresser un sourire. J'étais d'accord sur le fait que je m'attirais tous les dangers, j'avais toujours été comme ça, je n'y pouvais rien ! Mais dire que LUI était dangereux pour moi... Je ne pouvais pas y croire une seconde bien que je devine ou se situait le danger chez lui, chez eux devrais-je dire. Quant à sa dernière affirmation, comment était-il au courant de tout cela ? Ma maladresse était donc tellement évidente ?! Moi qui essayait toujours d'être discrète...

-Est-ce que tu aurais oser m'épier ?
lui demandais-je Et puis je marche parfaitement droit ! Je trébuche parfois, c'est tout.

J'haussais les épaules comme une enfant pour démentir ce qu'il venait de dire quelques secondes plus tôt. Pour autant, je savais que trop bien qu'il disait vrai. Je n'étais pas capable d'aligner trois pas sans me prendre les pieds dans quelque chose. A croire que moi seule était capable de ne pas voir ce quelque chose... Je souris. Je mentais si mal que j'avais beau dire l'inverse de ce qu'il disait, jamais il ne me croirait. A quoi bon essayer ?

-D'accord, d'accord ! admis-je en riant. Tu as raison ! Mais j'essaie d'y remédier !

Je me rendis compte a ce point combien il était facile de lui parler. Je lui faisais confiance plus que de raison et il n'avait nullement besoin de parler pour que je lui accorde ma confiance. Il l'avait déjà obtenue. Vous trouverez peut-être ça idiot mais j'avais au contraire une appréhension indescriptible par rapport a sa famille. A dire vrai, j'étais terrorisée a l'idée de les avoir en face de moi. A l'exception de Jasper, ils semblaient différents et avoir une conversation, même banale avec eux me paraissait impossible.

-Est-ce que tu as l'intention de parler de moi a ta famille ? lui demandais-je soudain inquiète par cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Cullen
Admin & Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 1443
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am: Stupid Shiny Volvo Owner
MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Jeu 7 Jan - 2:09

Elle m'adressa un petit sourire qui voguait entre l'amusement et l'effroi de dirais. Je l'observais faire, drôlement amusé, me rabachant que c'était si dommage que je ne puisse lire en elle, car là, à cet instant précis, j'aurais prévu un sacré moment de rigolade.

Est-ce que tu aurais oser m'épier ? Et puis je marche parfaitement droit ! Je trébuche parfois, c'est tout.

Parfois... Répétais-je en pouffant, signe que je trouvais le mot carrement inapproprié ! C'est une façon de voir les choses. Terminais-je, des rires couvrant ma voix. Et puis... Je ne t'épie pas ! Fis-je faussement indigné. Pas par toi en tous cas... Lançais-je en regardant ailleurs, signe que malgré tout, je le faisais par d'autres moyens comme l'esprit de Mike Newton par exemple. Tes camarades de classe me sont parfois trés utiles tu sais ! Claironnais-je en me jouant d'elle et de sa mine effarée du culos que j'avais de le lui avouer sans gène. Quand je pense que j'aurais loupé cette sublime chute lors de ton cours de Voley-ball si Jessica Stanley n'avait pas été là ! Je me moquais d'elle gentiment, de plus en plus hilare face à la tête qu'elle faisait, devenue rouge pivoine.

D'accord, d'accord ! Déclara-t-elle en riant. Tu as raison ! Mais j'essaie d'y remédier !

Mes rires se terminèrent et je l'observais un sourire accroché à mes lèvres, un sourire qui n'était pas près de s'échapper. Je tachais de ne pas perdre un détail d'elle, de sa chevelure soyeuse dont quelques reflets totalement auburn faisaient miroiter la teinte chocolat. Ses yeux qui papillonaient, du décors à moi même, de moi même au décors. Sa peau aussi pâle que la mienne presque mais bien plus chaude pourtant, je le percevais d'ici.

Elle se tût durant quelques minutes, mais ce silence n'était pas gènant, pas lourd, rien de ce style non. C'était rassurant de voir que même sans lui parler je ressentais cette sérénité et ce bien être en moi. J'espérais qu'elle le ressentait aussi.

Est-ce que tu as l'intention de parler de moi a ta famille ?

Je fus surpris par sa question.

Hum... Oui, pourquoi ? Fis-je amusé. Et puis... Pour tout dire j'ai déjà beaucoup parler de toi je le crains. Je lui souris, un sourire en biais tandis que je la regardais par dessous mes cils bruns.

_________________________________________
.
Goodbyes are meant for lonely
people standing in the rain,
And no matter where I go
it's always pouring all the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://are-u-afraid.twilightlegend.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]   Aujourd'hui à 8:43

Revenir en haut Aller en bas
 

L'astre solaire est diabolique [ PV Bella ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forks :: 
Home... Sweet Home
 :: Maison des Swan
-