Bonjour et Bienvenue sur Are You Afraid !
C'est pas votre trcu de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Leah Clearwater
Modérateur & Louveteau


Nombre de messages : 324
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mer 5 Aoû - 11:39

-C'est moi qui est désespéré... Au contraire mon cher ce n'est pas moi qui vole la copine d'un vampire. A croire qu'il n'y a pas de belle fille ici!

Je me sentis visée par les dernières paroles d'Emmett et je ricanais donc nerveusement. Mais Paul n'allait pas se laisser battre, même verbalement. Il répliqua donc :

-Oh ! Parce que selon toi j'l'ai "volé", remets toi au gout du jour mon grand ! J'n'ai volé personne.
D'ailleurs pourquoi ce terme ? A la base c'est une propriété cette fille c'est ça non ?!


Oh ! Oh ! Ca allait mal tourné cette histoire. Emmett avait l'air trop en colère. Je bondis donc sur lui, pensant que Rosalie plaquerait Paul au sol. Nous tombâmes dans un même élan. Je le sentis respiré profondément comme pour se calmer. *Se calmer ? J'étais donc allée trop loin … *
Je me relevais avant qu'il ne m'assomme "gentiment". Puis, je me dirigeais près de Rosalie et Paul. Ce dernier était tellement en colère face au faciès de son ennemi qu'il ne put faire autrement que de se transformer et de se jeter, crocs sortis, au cou d'Emmett qui lui assena un violent coup.

Un élan de colère empli mon corps tout entier. Aucun des deux ne devait être blessés ! Je sentis mon corps trembler et je finis sur mes quatre pattes grises. Rosalie alla se placer entre les deux alors que Paul se relevais déjà. Un grognement s'échappa de sa gorge.

*Pars ! Je t'en prie ! Ne meurs pas maintenant, ce serait trop bête. Tu me manquerais tellement ! * dis-je à Paul.

Sous ma forme lupine, je n'étais pas sûre qu'Emmett m'accepterait mieux alors, je poussa Rosalie dans sa direction et je me mis entre elle et Paul. Je laissai un hurlement s'échapper de ma gueule, un hurlement douloureux. *Pas de bagarre ! Je vous en supplie, pas de bagarre ! *

_________________________________________


Suis-je moins agaçante que Paul, maintenant ?
Bizarrement oui.
Ah ! Quelle promotion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Clearwater
Louveteau


Nombre de messages : 29

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett]   Mer 5 Aoû - 14:30

Je faisais mon tour de garde habituel quand j'entendis des choses alertantes dans les esprits de Leah et Paul. *Que se passait-il encore ? Il y avait des sangsues ? *

Je courus vers l'endroit où ils se trouvaient et cachait derrière un arbre. Je vis toute la scène se dérouler devant mes yeux.Je voyais Paul fou de rage envers ce vampire et Leah était au sol, il y avait aussi un ou plutôt une autre vampire sur les lieu mais je ne me préoccupait pas d'elle. Leah retourna vers Paul qui avait toujours ce visage débordant de colère envers la sangsues, il ne fit ni une ni deux pour se transformer et sauter au coup du grand brun, il devait faire une demi-tête de plus que moi, il repoussa Paul violemment de sa main.Ce geste, je ne permettrai pas qu'il le frappe encore une fois, j'étais furieux, cet immonde sangsues allait le payer.

*Pars ! Je t'en prie ! Ne meurs pas maintenant, ce serait trop bête. Tu me manquerais tellement ! *
Ces mots me stoppèrent net. Mais pourquoi Leah voudrai-t-elle que Paul parte. *Que c'est il passer bon sang!!!*. Leah poussa la vampire en direction du brun et alla se placer entre elle et Paul. Elle hurla *Pas de bagarre ! Je vous en supplie, pas de bagarre ! * un hurlement de douleur cela ne faisait aucun doute.

En moins de temps qu'il n'en faut pour m'en rendre compte j'étais transformer détruisant l'arbre ou je me cachait, je bondis devant le brun, il bascula je me relève et me met en position d'attaque.Je me fais la promesse lui faire comprendre qu'il vaille mieux pour lui qu'il ne touche pas a ma famille.

Quelqu'un s'approcha de moi, quelqu'un de familier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
Modérateur & Louveteau


Nombre de messages : 324
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mer 5 Aoû - 15:21

Je ne faisais pas attention et n'avais donc pas entendu les paroles de mon frère résonnées dans ma tête. Je le vis donc, comme dans un rêve, bondir sur mon ami. Il le renversa, se releva et se mit en position d'attaque.

*Non ! Seth ne fais pas ça ! * l'implorais-je.

Emmett ne méritait pas ça. Il était malheureux. Et il risquait de faire du mal à mon frère. Je me sentais tellement mal que je me retransformais et allait me blottir contre le torse d'Emmett. Ni Paul, ni Seth n'oserais plus rien faire. Je leur dis :

-Arrêtez ! Il est malheureux.

Puis je m'adressais à Emmett :

-Ce n'est pas la peine. C'est la vie. Je sais que tu l'aimes et elle aussi. Dis-lui Rosalie ! La suppliais-je.

Je la regardais avec des yeux si implorants que c'était presque impossible qu'elle refusa et pourtant ...

_________________________________________


Suis-je moins agaçante que Paul, maintenant ?
Bizarrement oui.
Ah ! Quelle promotion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul
Louveteau


Nombre de messages : 189
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mer 5 Aoû - 22:22

Mes canines raclèrent contre sa peau d'acier et je me sentis m'envoler de tout mon poid plus loin, d'un simple coup de sa main il me semble. Je me ramassais complétement effaré. Je me doutais qu'ils étaient puissants mais à ce point ! Avec la chance que j'ai, je venais de tomber sur le vampire le plus fort de cette putain d'ville...
Ne demandant pas mon reste et battant encore moins en retraite, je me relevais aussitôt et grognais instinctivement. Mes yeux étaient comme flous, dans cet état là, à part l'ennemis, on n'appercevais plus rien, les autres devenaient transparents, enfin pratiquement. Alors que je m'apprétais à lui sauter dessus pour la deuxième fois, je crus voir quelque chose se foutre entre moi et lui et me gacher la vue !
Mes crocs se déchaussèrent un peu plus tandis que mon poitrail ne faisait que se soulever de par mes grondements sourds. Une main froide sur ma fourrure je crus devenir fou, qui était-ce bordel ?! Mes ardeurs se calmèrent lorsque je croisais CE regard, un sentiment bizarre me calma aussitôt. Rosalie venait de s'interposer, mes sentiments d'humains et mon archarnement brutal lupin se mélangèrent dans une étrange chose, un gemissement sortit de ma gueule, mes yeux changèrent de sentiments, passant de la haine et la colère à l'incompréhension, j'étais un peu perdu en gros.

*Pars ! Je t'en prie ! Ne meurs pas maintenant, ce serait trop bête. Tu me manquerais tellement ! *

Voilà ce qui résonna dans ma tête, elle s'était donc re-transformée ?! Putain mais c'est pas vrai !

* J'compte pas mourir va ! * Répliquais-je.

Mais ca ne sembla pas l'apaiser, un hurlement emplissait la forêt, elle poussa Rosalie et je grognais contre ma propre race ! Même si je savais que ce n'était pas négatif, je n'aimais pas ça ! Elle se posta entre Rose et moi.

Un petit explosement retentit derrière nous et je vis Seth débarquer sur ses quattre pattes à une vitesse folle. A mes côtés, il se placait en position d'attaque.

* Seth ! Jacob n'est pas au courant au moins ?! *

Si ca continuait, même Sam allait débarquer ! Il manquait plus qu'ca tiens !

*Non ! Seth ne fais pas ça ! *
* Et pourquoi ?! * Hurlais-je méchant. * C'est cet idiot qui est sur notre territoire ! *
J'hallucinais ! Leah retrouvait sa forme humaine et allait carrement dans les bras de l'ennemis ! Ouuuuuuuuuh j'allais le massacrer !!

Arrêtez ! Il est malheureux.

* Qu'est-ce qu'elle nous fais ta frangine putain ?! *

Ce n'est pas la peine. C'est la vie. Je sais que tu l'aimes et elle aussi. Dis-lui Rosalie !

* Hein !?? *

Rageur j'avancais, Seth à côté de moi, et observais Leah de la façon la plus furieuse que le loup que j'étais le pouvais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Jeu 6 Aoû - 0:01

Le regard de Paul changea en quelques secondes après que je l'eu touché. Au moins il ne m'avait pas mordu ! Il semblait plutôt confus en ce moment comme si ses propres pensées n'étaient pas claires. Je n'eus pas le temps de m'attacher plus a son regard. Leah, qui avait repris son allure de louve bondit sur moi en me poussant. J'entendis Paul grogner contre elle tandis que moi, je l'a regardais sans comprendre. Je ne voyais pas l'interet de se mettre entre Paul et moi. Ca n'arrangerait pas la situation.

Un bruit sourd attira mon attention. Des arbres venaient de se briser et un loup sortit des branches. Il manquait plus que ça ! Pourvu que ce ne soit pas le chef de meute, c'est tout ce que je demandais. Si c'était le cas, nous étions en position inférieure avec Emmett et le traité serait vraiment brisé. Leah reprit forme humaine pour prendre la défense d'Emmett. Non mais c'était quoi ce bordel ? A se demander si lui non plus ne m'avait caché qu'il s'était lié d'amitié avec une louve !

Arrêtez ! Il est malheureux.

Ce n'est pas la peine. C'est la vie. Je sais que tu l'aimes et elle aussi. Dis-lui Rosalie !

Leah s'était tourné vers moi. Elle me suppliait de répondre. Hum...Mais je devais répondre quoi ? La était la véritable interrogation. Je ne pouvais pas dire que je l'aimais comme ça. Il y avait Emmett, oui certes mais il y avait aussi Paul. Je ne POUVAIS PAS répondre. Je baissa les yeux, incapable de dire la moindre chose. J'attendis la réaction d'Emmett, craignant de l'avoir blessé plus que je ne l'aurais voulu... Tout ce que je voulais, c'était que les choses redeviennent normales. "Normal", très intéressant comme adjectif nous concernant !


_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmett Cullen
Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 157

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Ven 7 Aoû - 20:09

Il pensait surement me faire du mal, jamais cela n'arriverais, j'étais beaucoup plus fort que lui et je ripostait a chacun de ses cout, cette bagarre était surement la plus facile auquelle j'avais participer...

La situation devenais de plus en plus délicate, sans parler que je voulais tuer ce loup pour son arroguance et ses mauvaise parole... L'idée que je m'étais faite d'eux n'était peut-être plus trompeuse, Leah était peut-être l'exeption a la règle... Je respira profondément, Rosalie ignorais le fait que provoquait son toucher vers Paul, j'étais surement l'homme le plus jaloux du monde et je ne pouvais me controler, surtout que j'étais terrifier par l'idée de la perdre.

Un bruit sourd et puissant attira mon attention, un autre loup? Non c'était bien ma chance, un s'était déja énorme mais il m'offrait la chance d'en tuer un deuxième, chef ou pas, il y passerait également! Ce loup me heurta ''violemment'' si on peu l'exprimer ainsi, je me releva d'un bond l'observant furibond. Leah s'approcha de moi doucement et se blottit dans mes bras, je la serra fort contre moi sortant mon instinct de combat puis je les observa...

Arrêtez ! Il est malheureux.

Ce n'est pas la peine. C'est la vie. Je sais que tu l'aimes et elle aussi. Dis-lui Rosalie !


Je tourna mon regard vers Rosalie, pourquoi ne répondait-elle pas? Je baissa les yeux honteux, vous savez, de tout les coup imbécile et médiocre qu'elle venait de me faire, celui-ci était le pire... Je cacha mes yeux de sorte que Leah ne les voit pas, je ne voulais pas qu'elle me prenne en pitier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
Modérateur & Louveteau


Nombre de messages : 324
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Ven 7 Aoû - 21:00

Je me retransformais et me jetais dans les bras d'Emmett. Il me serra fort contre lui.

-Arrêtez ! Il est malheureux, les implorais-je.

Je le regardais et lui dit :

-Ce n'est pas la peine. C'est la vie. Je sais que tu l'aimes et elle aussi.
Dis-lui Rosalie !
Hurlais-je en me tournant vers elle.

Paul et Seth avançais vers moi, menaçant.
Je la vis baisser la tête. Elle ne dit rien. Je vis le visage de Paul et devinait qu'il jubilait. C'était dégoûtant. Comment pouvait-elle lui faire ça ? Je regardais Emmett. Lui aussi avait baisser la tête. Je sentis quand même sa tristesse et me blottis encore plus fort contre lui. Il ne se battrait pas tant que je serais dans ses bras et c'est tout ce que je souhaitais. De toute façon, maintenant, il était plus blessé par le silence de Rosalie que par ses actes. Il l'aimait et je voyais bien qu'elle aussi. Mais elle ne voulait blesser ni Paul, ni Emmett. Mais pour le dernier, c'était loupé. Et je ne voulais pas qu'il souffre, plus maintenant.

Je regardais Rosalie et l'implorais encore :

-Rosalie, s'il-te-plaît!

J'étais désespérée. Plus que moi, tu meurs ! Paul, Seth et Rosalie était d'un côté et nous de l'autre, séparés par une ligne invisible. A croire que les clans s'étaient inversés.

_________________________________________


Suis-je moins agaçante que Paul, maintenant ?
Bizarrement oui.
Ah ! Quelle promotion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul
Louveteau


Nombre de messages : 189
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Dim 9 Aoû - 0:17

Malgré ce que j'aurais imaginé se passer, Rosalie ne tenta rien du tout. Elle ne répondit même pas ! J'avoue que j'en restais stupéfait. Je me doutais bien qu'elle n'allait pas lui sauter dans les bras devant moi mais là... Pas un mot, rien du tout.
Dans un sens je sentis de la joie envahir mon coeur de loup, puis me demandais ce qu'elle pensait à la seconde même. Ne disait-elle rien parce que j'étais présent ou bien ?
Je vis le visage d'Emmett se tordre de douleur, il baissa la tête aussitôt. Cette vue me gèna, je n'étais pas quelqu'un de sadique je n'aimais pas voir les gens souffrir et encore moins par ma faute, bien que là, je ne considère pas que ca soit " de ma faute ".

Rosalie, s'il-te-plaît!

Encore ?! Mais qu'est-ce qui lui prenait à celle-la ? J'allais trés vite tirer tout ca au clair dès que j'en aurais l'occasion...
Je remarquais que Seth et moi étions au côté de Rosalie qui ne quittait pas l'endroit où elle se tenait, de l'autre Emmett et Leah, je me dis à cet instant que je n'aurais jamais imaginé ça comme ça. A la rigueur ( et dans le pire des cas ), Rosalie au côté d'Emmett, mais jamais Leah bon sang ! Traitresse...

Voyant que la situation ne menait à rien du tout je me retransformais, prenant forme humaine de nouveau.

Leah ! Ca suffit maintenant ! Retourne à la maison !

Je regardais Seth toujours sous sa forme lupine qui observait le dialogue, incrédule.

Et toi... Dis-je à l'attention d'Emmett.
T'as quel age ? 12 ans !? T'es là à vouloir me massacrer parce que quoi ? Parce que il se trouve qu'il t'es arrivé ce qui arrive à beaucoup de couple ? Alors c'est comme ça qu'on fait ? T'es pa content tu va buter les gens ?
Crois moi j'suis désolé pour toi, et à ta place je sais pas comment j'serais mais arrête tout d'suite mec ! Tout ça devient ridicule.


Déclarais-je en fixant Leah sur la dernière phrase. Je me retournais, osbservais Rose d'un air désolé et commencais à quitter les lieux, ce bordel me prenait totalement la tête.
Passant à quelques centimètres de Rose pour commencer à partir je murmurais en continuant de marcher :

J'espère que tu veux toujours la même chose avec moi.

Je commencais à m'en aller, donnant des coups de pieds dans les feuilles mortes qui tapissaient la terre. Je me rendias compte que j'étais nu depuis que j'étais redevenu un homme, mais la franchement qu'ils aillent tous se faire foutre ! C'était le dernier d'mes soucis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmett Cullen
Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 157

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Lun 10 Aoû - 1:35

Lorsque Carlisle avait mis fin à mes jours je m'étais fait expliquer que la souffrance ne serait plus présente, que je ne pourrais plus être blesser par un humain ou même par quelqu'un de ma race, seulement il n'avait pas préciser les problèmes de coeur... Je me sentait tellement humilier, Rosalie avait refuser d'y répondre, elle ne m'avait même pas observer, elle tout simplement rien dit, refusant de mettre son amour avec Paul en périple, elle se fichait de moi et la cruel vériter m'avait blesser...
Je baissa les yeux tordu par la douleur qui m'envahissait, j'aimais Rosalie, plus que quiquonque pourtant ce rejet avait provoquer en moi une grande haine en son égard...

Rosalie, s'il-te-plaît!

Vous savez, jamais je n'aurais pu croire qu'un jour je pourrais aimer une louve comme une simple amie, jamais je n'aurais même déja cru qu'elle puisse servir a autre chose qu'a se défouler, seulement cette fois-ci, elle avait été la seul a me soutenir dans cette situation plutot humiliante et je lui en était reconnaissant. Je me blottit un peu plus dans les bras de Leah, je n'en revenais pas, je venais de perdre toute confiance, j'étais finit.

Leah ! Ca suffit maintenant ! Retourne à la maison !


J'observa Leah la suppliant du regard de lui obéir, je ne voulais pas qu'elle perde ses frère pour moi.

Et toi...
Dit-il à mon intention.
T'as quel age ? 12 ans !? T'es là à vouloir me massacrer parce que quoi ? Parce que il se trouve qu'il t'es arrivé ce qui arrive à beaucoup de couple ? Alors c'est comme ça qu'on fait ? T'es pa content tu va buter les gens ?
Crois moi j'suis désolé pour toi, et à ta place je sais pas comment j'serais mais arrête tout d'suite mec ! Tout ça devient ridicule.


Je ne l'observa même pas, il avait raison et je le s'avais, depuis le début il avait raison, ce n'était pas sa faute mais celle de Rosalie... Je me sentait totalement ridicule a l'égard de tout le monde et quand je le vit partir je leva la tête esseyant de cacher ma souffrance puis je les observa, il susurra quelque chose a Rosalie avant de continuer sa marche, d'habitude j'aurais du sentir une grande colère seulement plus maintenant...

- Non attend Paul... Reste... C'est moi qui s'en va...

Je tourna les talonts, je devait faire face avec l'évidence, Rosalie l'aimait beaucoup plus que moi, pourquoi gâcher leur bonheur? Je me tourna disant aurevoir a Leah du regard puis je commenca ma marche jusque dans les arbres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul
Louveteau


Nombre de messages : 189
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Lun 10 Aoû - 17:40

- Non attend Paul... Reste... C'est moi qui m'en vais...

Quoi ?! C'était surement une blague, ça n'pouvait être que ça d'ailleurs, non ? Douteux, je pivotais arrêtant ma marche et observait Emmett, il ne paraissait en aucun cas qu'il s'agisse d'une feinte ou de quelque chose du genre... Restons prudent tout d'même, pensais-je.
Sans plus d'explication, il tourna les talons, et d'un pas lent, trainant des pieds je dirais même il commenca à s'éloigner, il tourna la tête vers Leah mais je n'su pas si il lui disait quelque chose ou non, j'arquais un sourcil.
Je jetais un coup d'oeil à Rosalie essayant de déchiffrer ses émotions à présent mais je n'savais pas vraiment quoi en penser en faite.

Nous nous observions tous les uns les autres sans tellement comprendre ce retournement de situation. Que se passait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mar 11 Aoû - 4:11

    A l'instant même que notre Jacob ouvrait la bouche pour bayer, quelques loups et quelques vampires se disputaient pour une histoire de couple, ce que notre jeune loup ignorait...revenons à nos oignons !

    Je venais de me lever, cheveux ébouriffés et à moitié à poils je regardais ma montre qui m'indiquait...hein ? Ce n'est pas possible ! Je dois rêver ! Il est que 3h du matin. Je suis fou moi, pourquoi je me réveille ? Peut-être parce que hier je me suis endormi il était 16h de l'après-midi ? Ouais sûrement, désolé mais j'étais fatigué. Je me leva, m'habillant d'une simple short laissant mon torse nu. J'allais ensuite me laver le visage et me coiffer, ben oui faut toujours être beau, on ne sait jamais si je croise la belle Bella. Mais qu'allais-je faire à une heure si tardive ? Me promener, courir ? Bonne idée. Pourquoi pas tiens ? Je sortis dehors et enlevais mon short l'entourant à ma cheville comme le font tous les loups-garous.

    Je me transformais ensuite laissant place à un énorme loup au pelage brun-roux et un des plus rapides de la meute même si la demoiselle Leah insupportable était plus rapide que moi, n'empêche j'étais meilleure qu'elle. Je me mis à courir en direction...bonne question les amis ! N'empêche je trouva vite la direction où aller car la forêt ne semblait pas endormie et quelque chose me disait que quelque chose ou quelqu'un tourmentait ma belle et grande forêt et je ne m'étais pas trompé. Je connaissais ses odeurs, toutes, une par une. Paul, Leah, Seth, Rosalie et Emmett. Le pire c'est qu'ils étaient tous ensemble mais le pire encore c'est que les sangsues n'avaient absolument rien à faire ici et le pire encore c'est qu'elles étaient encore en vie. Na mais je vous jure, faut avoir de la patience. Je suis jeune mais mon cerveau doit avoir plus de 100 ans tellement les membres de la meute me donnent des problèmes, c'est quoi ce charabia maintenant ? Mais enfin, ils ne peuvent pas être sages pendant quelques jours même si toute l'éternité m'arrangerait aussi.

    J'arrivais au coeur de la forêt faisant face à une situation incroyable. Alors voyons voir...Seth en loup, bon il pouvait au moins m'entendre mais quelque chose me disait que lui non plus ne comprenait rien. Emmett qui tournait le dos et qui semblait se casser, Leah en forme humaine un peu dérrière lui et qui le regardait mélancoliquement, Rosalie à côté de Paul qui avait lui aussi une forme humaine et en plus complètement tout nu, il voulait impressionner Leah ou la sangsue ? Peu importe, à mon tour de me mettre à poils mais pas pour longtemps, car j'enfilais mon short le plus vite possible, je suis du genre pudique voyez vous. Je me gratta la tête un peu perdu et ne peux m'empêcher d'éclater de rire, un rire tellement fort que les oiseaux prirent leur envol effrayés par cette voix grave. Sa ressemblait trop aux feux de l'amour. Mais suis-je con ? Me voilà en train de rire face à une situations tout sauf banale. Je repris mon sérieux, l'air très sérieux cette fois. Finit la rigolade, là je n'avais plus envie de rigoler mais envie de comprendre.

    - Non mais qu'est-ce que c'est que ce souc ? Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe ?


    Mes yeux foncés se posèrent sur Leah et ensuite sur Paul.
Revenir en haut Aller en bas
Paul
Louveteau


Nombre de messages : 189
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mar 11 Aoû - 22:41

Non ! Il n'm'anquait plus qu'ça ! Que Jacob débarque, super... Vraiment !
Rien qu'à voir le regard qu'il nous jette à Seth et à moi, le pire est à craindre. Sauf que je n'aurais pas la force ni la volonté de le supporter cette fois ! Qu'il aille passer ses petits sauts d'humeur ailleurs mince !

Non mais qu'est-ce que c'est que ce souc ? Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe ?

Et bien demande ça à lui là-bas. Grognais-je, bougon, en désignant d'un geste désinvolte du menton, Emmett qui s'était stoppé.

Nan, mais là vraiment ! C'était le pompom quoi ! Appelons Sam aussi ! Billy et tout serait parfait tiens ! Quel bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mar 11 Aoû - 23:18

Et toi... T'as quel age ? 12 ans !? T'es là à vouloir me massacrer parce que quoi ? Parce que il se trouve qu'il t'es arrivé ce qui arrive à beaucoup de couple ? Alors c'est comme ça qu'on fait ? T'es pa content tu va buter les gens ?
Crois moi j'suis désolé pour toi, et à ta place je sais pas comment j'serais mais arrête tout d'suite mec ! Tout ça devient ridicule.


Je ne disais strictement rien. Il avait raison. Ca devenait ridicule et le pire dans toute cette histoire, c'est que j'étais en plein milieu, entre Emmett et Paul. Ce dernier avait regardé Leah sur sa dernière phrase. Je commencais a ne plus rien comprendre du tout. Emmett la serrait dans ses bras et pour la première fois, je compris ce qu'il ressentit. Mais au bout du compte, tout ce que je ressentais pour le moment c'était de la colère. Comment pouvait-il me reprocher mon comportement avec Paul et faire pareil ou presque la minute qui suivait ?!

Paul commença a partir, un air agacé et triste a la fois. Il passa a quelques centimètres de moi, m'efflerant la peau au passage. Non ! Je ne voulais pas qu'il parte.

J'espère que tu veux toujours la même chose avec moi.

Je ne devrais pas penser ça mais oui je voulais toujours la même chose. Je fus même surprise qu'il puisse en douter après tout ce que nous avions vécu ensemble. Je voulus le retenir en déposant une main sur son bras mais Emmett intervint avant que je ne puisses le faire.

Non attend Paul... Reste... C'est moi qui m'en vais...

Quoi ? C'était quoi cette histoire encore ?! On ne s'était même pas parlé ! Tout ce qu'on avait fait pour l'instant c'était éviter de s'entretuer. Génial, vraiment ! Et maintenant ? J'allais faire un pas pour retenir aussi Emmett au risque de me faire franchement rejeter ? Non je ne crois pas..

Au fond, j'aurais peut etre dû partir parce que ce qui se passa ensuite... Disons que j'aurais mieux fait de ne pas etre là. Jacob fit aussi son entrée ! Je commencais a ne pas me sentir très a l'aise ! Est-ce qu'ils avaient tous l'intention de se ramener ce soir ?! Je grogna dés qu'il reprit forme humaine. Je ne gardais pas de très bon souvenir de notre rencontre en forêt et le voir ici ne me plaisait pas, surtout quand il commencait a poser des questions !

Non mais qu'est-ce que c'est que ce souc ? Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe ?

Et bien demande ça à lui là-bas.


En répondant, Paul avait désigné Emmett du menton. Je doutais qu'Emmett réfléchisse beaucoup avant de répondre et s'il disait tout, la situation actuelle ne risquait pas de s'arranger. Je secoua négativement la tête, en guise d'énervement.

-Ca ne te regarde pas ! Qu'est-ce que tu veux Jacob ? Que nous vaut l'honneur de ta visite ?

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mer 12 Aoû - 1:57

    Je croisa les bras sur mon torse, ce que je voyais était loin d'être plaisant. Qu'est-ce que les deux vampires mariés du clan Cullen pouvait bien faire ici ? Et pourquoi Paul, Leah et Seth ? Ils me cachaient tous quelque chose ou quoi ? Non non je n'aime pas ça. Sa aurait été super que Sam soit là, on les auraient mis à leur place, non mais pour qui ils se prennent ? Sa va à la fin ! Il y en a marre de toutes ces histoires quoi ! Quand est-ce qu'ils vont tous me foutre la paix ? Sérieusement il y en a ral le bol, il me faut des vacances je vous jure. Paul m'avait parlé sur un ton peu agréable.

    - Tu veux une raclée toi ?

    Il commençait à me saouler avec ses deux personnalités celui là. Et puis pourquoi devrais-je parler au grand costaud ? C'était un vampire que je sache et il ne fait pas partit de la meute et puis ce n'est pas à lui que j'ai posé la question alors j'espère que Paul, Leah ou même Seth vont avoir la gentillesse de me répondre parce que j'aime bien faire rire les gens et avoir toujours la pêche mais ma patience a des limites et je n'aime pas qu'on se foute de ma gueule.

    - C'est à vous trois que j'ai posé la question, j'ai absolument rien à péter des deux autres sangsues, on est d'accord ?


    Avais-je dis d'un ton glacial. Moi qui était de si bonne humeur...ils venaient tous de me gâcher la journée là ! Faut voir pour croire. Je grognais quand la blondasse m'adressa la parole d'un ton peu douteux, elle commençait sérieusement à me taper sur le système celle là. Je serra mes poings et mes muscles se mirent à trembler. Je vous jure que si elle continue d'ouvrir sa bouche de blonde, je deviens le grand loup pour bouffer le pauvre mouton qu'elle est, parce que la pauvre petite à côté de moi elle aura du mal à s'en sortir et je peux vous dire que mes raclées font mal et que je n'hésiterais pas à la tuer. Sa ne changera rien dans ma vie de loup.

    - Je savais les blagues des blondes drôles mais j'avais raison quand je disais que les blondes en elles mêmes étaient loin d'être amusantes. Oh que si ça me regarde la blondasse de service, trois membres de la meute sont ici mélangés à deux buveurs de sang de votre genre et tu me dis que ça ne me regarde pas ? Ici c'est moi qui pose les questions alors s'il te plaît, tu veux bien être gentille et te la fermer !!


    Je regarda Paul.

    - Bon sang ! Suis-je obligé d'appeler le reste de la meute ? Putain Paul, tu vas me dire ce qui se passe ? C'est quoi ce bordel hein ? Qu'est-ce que vous foutez avec des vampires ?


    Je montra mes dents à Paul, je n'étais pas du tout content et je m'attendais au pire.
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen
Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 157

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mer 12 Aoû - 21:16

Jamais au grand jamais je ne m'étais sentit aussi humilier, surtout par une fille. Je devais me résigner, sa ne servait a rien même si Paul aurait surement mériter une grande raclée, bref il n'est jamais trop tard pour revenir et lui infliger. Je n'avais plus le coeur a rester dans cette cours me faire humilier d'avantage, jamais je n'aurais pu pensée que Rosalie deviendrait aussi méchante, aussi sans coeur.

Alors que je me retournais pour partir, je sentit l'odeurs d'un nouveau, seulement je l'avais sentit une fois mais j'avais déja deviner s'était qui, Jacob Black, je dois avouer que se serait la première fois ou je serait content de sa visite.

Non mais qu'est-ce que c'est que ce souc ? Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe ?

Et bien demande ça à lui là-bas.

Je me tourna dégouter par la tournure des choses, haa parce que maintenant s'était ma faute. Était-il vraiment trouillard ce Paul? Il avait peur de Jacob Black, j'eus un bref sourire en l'observant. Après tout, si il voulait que je l'explique s'était eux les pires, ce n'était pas moi qui était en tord, j'allais me faire un plaisir de les caller encore plus. J'avanca vers eux doucement me trouvant une réponse a dire quand Rosalie pris ma place.

-Ca ne te regarde pas ! Qu'est-ce que tu veux Jacob ? Que nous vaut l'honneur de ta visite ?

Oh mon dieu, elle était devenu plus singlée qu'a son habitude ou quoi? Elle voulait le protéger a la vie ou a la mort, a croire qu'il était devenu la princesse sophia et son petit chien de service, il était pitoyable.

- Je savais les blagues des blondes drôles mais j'avais raison quand je disais que les blondes en elles mêmes étaient loin d'être amusantes. Oh que si ça me regarde la blondasse de service, trois membres de la meute sont ici mélangés à deux buveurs de sang de votre genre et tu me dis que ça ne me regarde pas ? Ici c'est moi qui pose les questions alors s'il te plaît, tu veux bien être gentille et te la fermer !!

J'eus du mal a me retenir, Jacob Black était plutot rigolo quand il s'y mettait.

- Bon sang ! Suis-je obligé d'appeler le reste de la meute ? Putain Paul, tu vas me dire ce qui se passe ? C'est quoi ce bordel hein ? Qu'est-ce que vous foutez avec des vampires ?

J'attendis les bras croiser, il allait l'expliquer pas moi! Il mériterais une bonne raclée tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul
Louveteau


Nombre de messages : 189
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mer 12 Aoû - 23:36

Tu veux une raclée toi ?

Mon torse se gonfla face à son sarcasme, ça n'était vraiment pas le moment de me parler sur ce ton, pas même lui ! Ami ou pas, que cet alpha de mes deux se calme et trés vite, car sinon, il se pourrait que je tourne ma veste comme le fait si bien Rosalie avec Emmett. Je décidais de n'rien répondre, me contentant de lui jeter un regard noir.

C'est à vous trois que j'ai posé la question, j'ai absolument rien à péter des deux autres sangsues, on est d'accord ?

Ca ne te regarde pas ! Qu'est-ce que tu veux Jacob ? Que nous vaut l'honneur de ta visite ?

C'qui était sure c'est qu'elle non plus n'avait pas la langue dans sa poche, m'enfin, ça, je le savais déjà depuis un bout d'temps. Je l'observais attendant sa réplique, qui j'étais sure, s'apprétait à être cinglante. Je vis Emmett se tourner totalement vers le petit groupe que nous formions, comme content à présent, qu'il aille se faire foutre lui aussi !

Je savais les blagues des blondes drôles mais j'avais raison quand je disais que les blondes en elles mêmes étaient loin d'être amusantes. Oh que si ça me regarde la blondasse de service, trois membres de la meute sont ici mélangés à deux buveurs de sang de votre genre et tu me dis que ça ne me regarde pas ? Ici c'est moi qui pose les questions alors s'il te plaît, tu veux bien être gentille et te la fermer !!

Je crus que mes yeux allaient sortir de leurs orbites. J'inspirais plus ou moins calmement, fermant mes paupière quelques brèves secondes, trop brèves oui.
Jacob me déviseaga ensuite :

Bon sang ! Suis-je obligé d'appeler le reste de la meute ? Putain Paul, tu vas me dire ce qui se passe ? C'est quoi ce bordel hein ? Qu'est-ce que vous foutez avec des vampires ?

Quoi ?! Il me montrait les dents, mais pour qui s'prend-il ?

Nan, tu n'vas appeler personne ! Je le fusillais des yeux, je détestais quand il prenait cet air supérieur, il ne ressemblait plus du tout à mon ami comme ça. Je me demandais d'ailleurs si c'était son rôle d'Alpha qui excercait cela sur lui, si c'était naturel et inné, s'il n'avait pas le moyen de se contrôler. Il faudrait que je lui en parle un jour.
Jacob... ! Les choses sont... Un peu plus compliquées qu'elles n'y paraissent. J'observais Rosalie un bref instant.
Elle est mon imprégnée. Lachais-je, ce qui eut l'effet d'une bombe pour ceux qui comprennaient le terme.

Bon, okay... C'n'était p't'être pas tout à fait exact mais... C'était tout comme ! Et au moins Jacob n'aurait aucun moyen de hurler, ou alors si, mais ses plaintes ne seraient pas entendu par le conseil.
C'était peut-être un coup bas, c'était filou de ma part mais qje n'en avais rien à foutre. Le conseil et ses lois de merde me pourissaient la vie, pour une fois que je pouvais les utiliser à mon compte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Jeu 13 Aoû - 3:09

    Le grand costaud ou le gros bisounours (appellez le comme bon vous semble) n'avait rien dit, il s'était contenté de faire face au groupe qui était maintenant formé de euh...je ne suis pas très bon en mathématiques, si je ne m'abuse 5 membres, 6 avec Emmett mais il compte pas lui, enfin bref passons je commence à dire n'importe quoi tellement ma tête est remplie de soucis les uns pire que les autres. Bon, tan mieux qu'il n'ouvrait pas sa bouche parce que sinon j'aurais un de plus à mettre à sa place et puis il avait raison de ne pas l'ouvrir, je ne lui avais posé aucune question et il n'était pas un loup de ma meute, même pas un loup alors.

    Bizarrement je me sentais comme un adversaire de Paul, de la Blondie c'est normal, je peux la qualifié de pire ennemie mais Paul...Paul c'est mon ami, je le connais depuis tellement longtemps et là je sens que je fais équipe avec Emmett contre lui et pourquoi ? Tout ça ne tourne pas rond. Je dois me faire des idées. Depuis quand un vampire et un loup sont des alliés et luttent contre ceux de la même race sans parler du même clan et de la même meute. C'est impossible, ça ne rentre pas dans la tête de quelqu'un de normal et censé. J'ai sûrement trop d'imagination, n'empêche qui s'ensuivit ensuite n'a fait qu'approuver mes pensées.

    Paul me jetait des regards noirs et je m'attendais à qu'il saute à ma gorge à la moindre occasion. Qu'il le fasse, j'étais plus que prêt. Néanmoins je ne comprenais pas sa réaction quand je répondis à la Blondie. Pourquoi il se sentait visé ? Pourquoi il fermait les yeux ? Normalement quand il faisait ça c'était pour se détendre. Pourquoi s'énervait-il alors ? Il devrait être de mon côté et approuvé mes dires et pas le contraire. Qu'est-ce qu'il avait à prouver à cette blondasse ? J'écarquillais mes yeux à mon tour et serrais mes poings d'avantage, mais pour il se prenait ? Pour le Roi du monde ou quoi ?

    - J'appelle qui je veux parce que figure toi je suis grand et vacciné pour faire ce que bon me semble et ce n'est sûrement pas un louveteau qui courtois les vampires qui va me dicter ses lois, capiche ?


    Choses compliquées ? Oh que ça oui elles le sont ! Et c'est quoi ce petit regard échangé là ? Non mais c'est quoi ce bordel ? "Elle est mon imprégnée, Elle est mon imprégnée, Elle est mon imprégnée". Boum boum boum. L'espace d'un instant le monde venait de s'arrêter et j'avais été transporté dans une autre dimension. Mes yeux étaient ouverts mais je ne voyais plus rien, mes muscles étaient toujours aussi tendus voir plus et ma bouche un peu ouverte par l'étonnement. Plus que du simple étonnement, c'était c'était...inexplicable ce que je ressentais à ce moment là. Du dégoût, oui du dégoût. J'avais une folle envie de gerber, Paul me dégoûtait. Comment ? Comment peut-il s'imprégner d'une vampire ? Et pas n'importe laquelle ! Rosalie en plus aussi fouine et méchante qu'une sorcière ! La plus ignoble et antipathique des Cullens...dégoûtant sérieux. Mes yeux purent voir à nouveau et malgré la nouvelle, j'étais plus calme comme si je m'en fichais complètement, comme si ça ne me faisait ni chaud ni froid et pourtant si. Paul nous avaient trahis. J'ouvris les bras et sourit très ironiquement.

    - Je suis pose que vous étiez déjà tous au courant et que vous ne comptez rien me dire n'est-ce pas ? Je suis prêt à parier également que vous attendez une quelconque réaction agressive de ma part ou un mot concernant cette scène et situation...hum...comment dire ? Ridicule ? Oui, j'ai trouver le mot. Vous êtes tous ridicules ! Depuis quand un vampire et un loup ça se...se...argh ! Laissez tomber, vous avez compris.


    Je tourna ma tête vers Paul et le dévisagea pour enfin poser mes yeux noirs sur les siens aussi noirs que les miens.

    - Tu me dégoûtes. Traître. Tu nous as tous trahis et bien sûr tu n'aurais pas pu choisir une meilleure vampire n'est-ce pas ? La plus diabolique et insensible du clan n'est-ce pas ? Mais que dis-je ? Peu importe, diabolique ou pas c'est un vampire et un vampire c'est quelqu'un qui est déjà mort et qui sent pourri. Tu sens cette odeur mon ami ? Crois-tu pouvoir la supporter ? Enfin je dis ça mais je dis rien...si tu veux rester avec ta blonde alors tu peux dire au revoir à la meute et là je te le dis sur le champ.


    Je me tourna vers Emmett, je comprenais maintenant la situation. Le pauvre mec, franchement je me mettais à sa place.

    - Mec je sais que t'es un vampire et ce que je viens de dire n'est pas très cool mais c'est plutôt diriger à ton infidèle de...EX femme je suis pose ? Je sais que ce ne doit pas être facile être à ta place. Qui l'aurait cru ? Sa femme qui le trompe, sa femme vampire qui le trompe avec un loup en plus. La honte pour toute l'éternité si t'a encore envie de vivre. Et tu dois l'avoir parce que la fierté d'un homme c'est ce qui comptes le plus et ne te laisse pas marcher sur les pieds, montre toi plus fort que toute cette histoire. Ce n'est pas ta faute, mais la sienne.


    Je tourna la tête vers Rosalie tout en parlant à Emmett.

    - Rosalie est et sera toujours une ORDURE.


    Toute cette histoire était inimaginable. Voilà que je défendais un vampire et pas un membre de ma meute mais il l'avait chercher. Paul nous avait trahi. Il n'y avait pas d'autre mot.
Revenir en haut Aller en bas
Paul
Louveteau


Nombre de messages : 189
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Ven 14 Aoû - 2:05

Le visage qu'il nous offrait était des plus effrayant. L'incompréhension passa à la colère, la colère au rien du tout et le rien du tout au mépris. evidemment ce dernier m'était totalement adressé...

Je suppose que vous étiez déjà tous au courant et que vous ne comptez rien me dire n'est-ce pas ? Je suis prêt à parier également que vous attendez une quelconque réaction agressive de ma part ou un mot concernant cette scène et situation...hum...comment dire ? Ridicule ? Oui, j'ai trouver le mot. Vous êtes tous ridicules ! Depuis quand un vampire et un loup ça se...se...argh ! Laissez tomber, vous avez compris.

Seth et Leah n'sont au courant de rien ! Répliquais-je agacé par le ton qu'il prenait.

Il me dévisagea complétement ! Ses yeux noirs me fusillèrent tandis qu'il débita son flot de paroles plus acides les unes que les autres.

Tu me dégoûtes. Traître. Tu nous as tous trahis et bien sûr tu n'aurais pas pu choisir une meilleure vampire n'est-ce pas ? La plus diabolique et insensible du clan n'est-ce pas ? Mais que dis-je ? Peu importe, diabolique ou pas c'est un vampire et un vampire c'est quelqu'un qui est déjà mort et qui sent pourri. Tu sens cette odeur mon ami ? Crois-tu pouvoir la supporter ? Enfin je dis ça mais je dis rien...si tu veux rester avec ta blonde alors tu peux dire au revoir à la meute et là je te le dis sur le champ.

Il ne me laissa pas le temps de répliquer et je fulminais, ne le quittant pas des yeux. Comment cet ami de toujours pouvait-il devenir aussi con, nan mais c'est pas possible !

Mec je sais que t'es un vampire et ce que je viens de dire n'est pas très cool mais c'est plutôt diriger à ton infidèle de...EX femme je suis pose ? Je sais que ce ne doit pas être facile être à ta place. Qui l'aurait cru ? Sa femme qui le trompe, sa femme vampire qui le trompe avec un loup en plus. La honte pour toute l'éternité si t'a encore envie de vivre. Et tu dois l'avoir parce que la fierté d'un homme c'est ce qui comptes le plus et ne te laisse pas marcher sur les pieds, montre toi plus fort que toute cette histoire. Ce n'est pas ta faute, mais la sienne.

Il m'observa alors :

Rosalie est et sera toujours une ORDURE.

Espèce de petit con... Sussurais-je entre mes dents.
Pour qui tu t'prend ? Hein !? Ta bonne parole tu peux t'la carrer où je pense tu vois. Dis-je en un calme feint.
" La meute " ... Ha ! Attends parce que... Explique moi ?! C'est toi tout seul la meute ? T'es trés fort comme gars, trés ! Tes putains de reproches, tes vannes tu crois qu'elles blessent qui ? Pas moi en tout cas, j'te connais trop pour que tu puisse le faire sale gosse ! Et t'as la haine parce que tu sais trés bien de quel côté le conseil se rangera... Et pas du tiens ! Je ne peux contrôler c'qui m'arrive, et toi tu le sais autant que tout le monde voir plus ! Alors cesse de faire ta putain d'mijorée !

Mon torse se soulevait en inspirant à un rythme effrayant tant il venait de m'énerver. Je n'envisageais même pas de lui sauter dessus, le blesser ne servirait à rien ! Nous guérissions en même pas cinq minutes alors...

... Et pour le reste de tes mots... J'n'ai rien à te dire tellement tu me déçoit à réagir de cette façon. Et le pire c'est que, tu sais quoi ? C'était la réaction que j'attendais, pas plus pas moins. Toi et ta ptite tête étriquée, allez vous faire foutre ! J'n'ai rien à apprendre de toi Jacob, et encore moins d'ordre à recevoir alors arrête de jouer au chef ca me fait plus rire qu'autre chose.

Je tendais ma main vers celle de Rosalie qui semblait entre la colère et un autre sentiment que je ne décriptait pas sur son visage si dur.

Viens... Murmurais-je le regard emplis d'une demande silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
Modérateur & Louveteau


Nombre de messages : 324
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Sam 15 Aoû - 19:34

-Leah ! Ca suffit maintenant ! Retourne à la maison !

Emmett me supplia du regard de m'en aller alors que je restais blottie dans ses bras et que j'ignorais les paroles de Paul.

-Et toi... Dit Paul à mon ami.
T'as quel age ? 12 ans !? T'es là à vouloir me massacrer parce que quoi ? Parce que il se trouve qu'il t'es arrivé ce qui arrive à beaucoup de couple ? Alors c'est comme ça qu'on fait ? T'es pa content tu va buter les gens ?
Crois moi j'suis désolé pour toi, et à ta place je sais pas comment j'serais mais arrête tout d'suite mec ! Tout ça devient ridicule.


Après ces paroles, Paul tourna les talons et commenca à s'en aller mais Emmett le retint :

- Non attend Paul... Reste... C'est moi qui m'en vais...

Il disparut dans les bois et je me jetais à sa poursuite pour le retenir, pour qu'il m'attende. Mais je sentis à ce moment l'odeur familière de Jacob me chatouiller les narines. Que faisait-il là. Il se rhabilla en vitesse et nous demanda :

- Non mais qu'est-ce que c'est que ce souc ? Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe ?

Paul lui répondit de demander à Emmett alors que Rosalie l'envoyait bouler. Jake lui répondit :

-Tu veux une raclée toi ?

Puis il continua, aussi gentiment en s'adressant à Paul, Seth et moi, nous demandant de nous expliquer. Personne ne dit rien alors il nous menaça de rameuter tout le monde.

*Il manquerait plus que ça ! *

Paul réagit tout de suite à ses paroles et lui expliqua ceci :

-Elle est mon imprégnée, dit-il en désignant Rosalie.

*Quoi !? Comment ça se pouvait ? *

Jacob ne réagit pas mieux que moi et explosa alors que je me blottis contre Emmett qui ne pouvait pas comprendre. J'avais tellement de peine pour lui. Ce n'était pas juste. Mais au moins, il m'avait. J'enfouis ma tête dans son torse.

-Je suppose que vous étiez déjà tous au courant et que vous ne comptez rien me dire n'est-ce pas ? Je suis prêt à parier également que vous attendez une quelconque réaction agressive de ma part ou un mot concernant cette scène et situation...hum...comment dire ? Ridicule ? Oui, j'ai trouver le mot. Vous êtes tous ridicules ! Depuis quand un vampire et un loup ça se...se...argh ! Laissez tomber, vous avez compris.

-Seth et Leah n'sont au courant de rien ! Répliqua Paul pour nous défendre (ou pas !)

En même temps, il manquerait plus que ça, que je sois au courant ! Là, je l'aurais encore moins laissé faire.

-Tu me dégoûtes. Traître. Tu nous as tous trahis et bien sûr tu n'aurais pas pu choisir une meilleure vampire n'est-ce pas ? La plus diabolique et insensible du clan n'est-ce pas ? Mais que dis-je ? Peu importe, diabolique ou pas c'est un vampire et un vampire c'est quelqu'un qui est déjà mort et qui sent pourri. Tu sens cette odeur mon ami ? Crois-tu pouvoir la supporter ? Enfin je dis ça mais je dis rien...si tu veux rester avec ta blonde alors tu peux dire au revoir à la meute et là je te le dis sur le champ. Mec je sais que t'es un vampire et ce que je viens de dire n'est pas très cool mais c'est plutôt diriger à ton infidèle de...EX femme je suis pose ? Je sais que ce ne doit pas être facile être à ta place. Qui l'aurait cru ? Sa femme qui le trompe, sa femme vampire qui le trompe avec un loup en plus. La honte pour toute l'éternité si t'a encore envie de vivre. Et tu dois l'avoir parce que la fierté d'un homme c'est ce qui comptes le plus et ne te laisse pas marcher sur les pieds, montre toi plus fort que toute cette histoire. Ce n'est pas ta faute, mais la sienne, dit Jake sans laisser Paul en placer une.

Jake se tourna vers son ami de toujours et lui assena le coup final :

-Rosalie est et sera toujours une ORDURE.

-Espèce de petit con... sussura Paul.
Pour qui tu t'prend ? Hein !? Ta bonne parole tu peux t'la carrer où je pense tu vois. " La meute " ... Ha ! Attends parce que... Explique moi ?! C'est toi tout seul la meute ? T'es trés fort comme gars, trés ! Tes putains de reproches, tes vannes tu crois qu'elles blessent qui ? Pas moi en tout cas, j'te connais trop pour que tu puisse le faire sale gosse ! Et t'as la haine parce que tu sais trés bien de quel côté le conseil se rangera... Et pas du tiens ! Je ne peux contrôler c'qui m'arrive, et toi tu le sais autant que tout le monde voir plus ! Alors cesse de faire ta putain d'mijorée !


Paul s'énervait. Oh, Oh ! C'était mauvais signe.

... Et pour le reste de tes mots... J'n'ai rien à te dire tellement tu me déçoit à réagir de cette façon. Et le pire c'est que, tu sais quoi ? C'était la réaction que j'attendais, pas plus pas moins. Toi et ta ptite tête étriquée, allez vous faire foutre ! J'n'ai rien à apprendre de toi Jacob, et encore moins d'ordre à recevoir alors arrête de jouer au chef ca me fait plus rire qu'autre chose.

Paul tendit sa main à Rosalie et lui dit :

-Viens...

-C'est pas la peine de partir Paul, ça sert à rien tu sais. Ca ne réparera jamais le mal que VOUS avez fait ! C'est pas parce que tu t'en es imprégné qu'il faut faire souffrir les gens autour de vous comme ça ! C'est horrible et égoïste ! Vous êtes vraiment des abrutis de première.

Après ces mots, je sentis mes yeux s'embués de larmes. J'enfouis mon visage dans l'épaule d'Emmett et lui demandais tout bas :

-Aides-moi. On peut s'en aller ? S'il-te-plaît.

Je relevais la tête pour voir son visage. Son visage d'ange. Je ne voulais pas qu'il souffre. Je ressentais plus que de l'amitié pour lui. Je n'en étais pas imprégnée (et ça ne m'arriverait sans doute jamais) mais je l'aimais ! Je voulais l'emmener loin d'ici. Loin de ces abrutis. Je lui pris la main et tournait les talons mais pas vers la Push. Je ne pourrais supporter d'y croiser Paul. Lui, mon meilleur ami, il m'avait trahi. Je ne m'en remettrais jamais.

_________________________________________


Suis-je moins agaçante que Paul, maintenant ?
Bizarrement oui.
Ah ! Quelle promotion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Lun 17 Aoû - 2:20

L'arrivée de Jacob avait été bien pire que ce a quoi je m'étais attendu... Son regard était chargé de...De quoi au juste ? Il avait été surpris, surement lié a l'incompréhension puis il avait passé a la colère.

Je suppose que vous étiez déjà tous au courant et que vous ne comptez rien me dire n'est-ce pas ? Je suis prêt à parier également que vous attendez une quelconque réaction agressive de ma part ou un mot concernant cette scène et situation...hum...comment dire ? Ridicule ? Oui, j'ai trouver le mot. Vous êtes tous ridicules ! Depuis quand un vampire et un loup ça se...se...argh ! Laissez tomber, vous avez compris.

Je secoua la tête, de plus en plus énervé par ses mots. Il avait ce ton qui m'exaspérait. Il avait l'air de tout savoir, de tout connaitre. Il n'y avait rien a faire. Je ne pourrais pas l'apprécier un jour. Plus le temps passait et plus j'avais envie de me conduire de façon brutale avec lui. Si au moins, ça pouvait le faire taire. Paul se chargea de lui répondre. Moi, de toute façon, je n'aurais rien fait, rien dit. Je m'enerverais plus tard. Je tentai vainement de me persuader que le pousser a s'énerver un peu plus était une mauvaise idée, que je ne devais pas le provoquer.

Seth et Leah n'sont au courant de rien !

Ca n'eut aucun effet. Jacob regarda Paul avant de lui dire,

Tu me dégoûtes. Traître. Tu nous as tous trahis et bien sûr tu n'aurais pas pu choisir une meilleure vampire n'est-ce pas ? La plus diabolique et insensible du clan n'est-ce pas ? Mais que dis-je ? Peu importe, diabolique ou pas c'est un vampire et un vampire c'est quelqu'un qui est déjà mort et qui sent pourri. Tu sens cette odeur mon ami ? Crois-tu pouvoir la supporter ? Enfin je dis ça mais je dis rien...si tu veux rester avec ta blonde alors tu peux dire au revoir à la meute et là je te le dis sur le champ.

Je ne devais rien dire...Je ne devais pas me battre contre lui... Ca ne servirait a rien. A RIEN. Je me répétai sans cesse ces mots dans la tête pour me persuader de ne pas intervenir une bonne fois pour toute. Il se permettait de parler de moi comme si je n'étais pas là, il ne me regardait pas, m'ignorant totalement. Pour qui est-ce qu'il se prenait celui là ?! D'arpès ce que j'avais compris, il n'était pas le chef de meute. Il ne l'était pas et pourtant il se permettait de venir parler de moi, de nous faire une morale stupide ?! Mais si seulement, il c'était arreter a moi... mais non, bien que non. Il menacait Paul - c'était bien une menace non ? - Paul de ne plus faire partie de la meute. Je voulais bien admettre que j'avais déclenché tout ça mais l'exclure était ridicule. En plus, il n'ètait pas l'Alpha, il ne décidait pas et n'avait aucuns ordres a donner. Il ne valait pas plus que nous. Le clébard se tourna ensuite vers Emmett. Je ne bougea pas. Toujours pas.

Mec je sais que t'es un vampire et ce que je viens de dire n'est pas très cool mais c'est plutôt diriger à ton infidèle de...EX femme je suis pose ? Je sais que ce ne doit pas être facile être à ta place. Qui l'aurait cru ? Sa femme qui le trompe, sa femme vampire qui le trompe avec un loup en plus. La honte pour toute l'éternité si t'a encore envie de vivre. Et tu dois l'avoir parce que la fierté d'un homme c'est ce qui comptes le plus et ne te laisse pas marcher sur les pieds, montre toi plus fort que toute cette histoire. Ce n'est pas ta faute, mais la sienne.

Je ne dis rien pendant qu'il débitait toutes ces paroles. J'écoutais simplement. Je l'écoutais parler a Emmett et en ce moment, j'aurais fait n'importe quoi pour le faire taire s'il nous nous étions pas trouvé en territoire ennemi ... Non seulement, il me blessait - ça c'était une chose- mais il blessait Emmett en plus. Je l'avais dejà fait suffisamment souffrir... Je ne voulais pas, je refusais qu'i souffre une deuxième fois a cause de moi. Jacob se tourna enfin vers moi, daignant s'apercevoir de ma présence.

Rosalie est et sera toujours une ORDURE.

Sur le coup, je ne réagis pas, tentant de calmer mes pensées qui me dictaient de lui sauter dessus sans plus tarder, qu'i lse taise c'est tout ce que je voulais. Ces mots résonnaient dans ma tête comme s'il continuait a les crier. J'obligea mes jambes a ne pas se positionner pour exécuter un bon. Des "calme toi" tentaient vainement, c'était le mot, d'atteindre mon esprit. Les paroles de Paul m'empéchèrent quelques instants de penser a ce loup.

.Espèce de petit con...
Pour qui tu t'prend ? Hein !? Ta bonne parole tu peux t'la carrer où je pense tu vois. " La meute " ... Ha ! Attends parce que... Explique moi ?! C'est toi tout seul la meute ? T'es trés fort comme gars, trés ! Tes putains de reproches, tes vannes tu crois qu'elles blessent qui ? Pas moi en tout cas, j'te connais trop pour que tu puisse le faire sale gosse ! Et t'as la haine parce que tu sais trés bien de quel côté le conseil se rangera... Et pas du tiens ! Je ne peux contrôler c'qui m'arrive, et toi tu le sais autant que tout le monde voir plus ! Alors cesse de faire ta putain d'mijorée !

... Et pour le reste de tes mots... J'n'ai rien à te dire tellement tu me déçoit à réagir de cette façon. Et le pire c'est que, tu sais quoi ? C'était la réaction que j'attendais, pas plus pas moins. Toi et ta ptite tête étriquée, allez vous faire foutre !
J'n'ai rien à apprendre de toi Jacob, et encore moins d'ordre à recevoir alors arrête de jouer au chef ca me fait plus rire qu'autre chose.

Je discerna vaguement la main de Paul se tendre vers moi, m'invitant clairement a le suivre. Pour aller ou ? Je n'en savais rien. Je ne parvenais plus a réféchir a rien.

Viens...

Je me tourna vers Paul, prête a partir, me disant que ce n'était qu'un loup après tout, que ce n'était pas grave. Mais les choses se passèrent un peu différemment. Je tendis la main vers Paul, a peine consciente des mouvements que je faisais. Les mots de Jacob refusaient de sortir de mon esprit. Si je partais avec Paul, comme ça, sans rien dire, c'était comme laisser gagner Jacob.Je ne voulais pas que ce soit le cas. Je savais que Paul appréciait Jacob et je me doutais qu'il ne voulait pas que je lui fasses quoi que ce soit mais je ne pouvais pas le laisser parler de moi comme ça sans réagir... Je lacha la main de Paul que je tenais serrée dans la mienne et en un quart de seconde, je la lacha avant de prendre suffisamment d'élan pour me retrouver contre le corps de Jacob. Je ne preta pas attention a la chaleur de son corps, je m'en fichais éperdumment. Je le plaqua contre le tronc le plus proche. Avant de l'attaquer, j'avais entendu dire Leah dire quelque chose a Paul puis a Emmett. Pour le moment, de ça aussi je m'en moquai...

Je plaqua ma main contre la gorge du loup, laissant volontairement sa tete se caler violemment contre le tronc de l'arbre. Je savais que mon odeur le répugnait autant que la sienne me répugnait et je savais aussi qu'il n'appréciait surement pas mon contact sur lui. Tant mieux. J'approcha ma gorge de son cou jusqu'a ce que mes lèvres touchent la base de son cou et murmura;

-Je crois savoir que si je te mordais, là, tout de suite, tu mourrais sur le champs. Le venin est mortel pour vous. Je te déconseille de me pousser a bout, clébard. Tu ne me connais pas alors je t'interdis de parler de moi comme ça. Ne te mele pas de ma vie. Elle ne te concerne pas et celle de Paul non plus.

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
Modérateur & Louveteau


Nombre de messages : 324
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Lun 17 Aoû - 14:22

-C'est pas la peine de partir Paul, ça sert à rien tu sais. Ça ne réparera jamais le mal que VOUS avez fait ! C'est pas parce que tu t'en es imprégné qu'il faut faire souffrir les gens autour de vous comme ça ! C'est horrible et égoïste ! Vous êtes vraiment des abrutis de première.

Après ces mots, je sentis mes yeux s'embués de larmes. J'enfouis mon visage dans l'épaule d'Emmett et lui demandais tout bas :

-Aides-moi. On peut s'en aller ? S'il-te-plaît.

Après avoir prononcés ces mots, je me tournais mais entendit un drôle de bruit dans mon dos. Je me tournais et vit, éberluée, Rosalie sauter sur Jacob. Mais qu'est-ce qui lui prenais ? Ça n'allait pas se passer comme ça ! Je le défendrais mais sans faire de mal à Rosalie. Ce n'était pas la peine de faire souffrir Emmett plus qu'à présent. Elle positionna ses dents d'une blancheur éclatante près du cou de mon ami et lui susurra :

-Je crois savoir que si je te mordais, là, tout de suite, tu mourrais sur le champs. Le venin est mortel pour vous. Je te déconseille de me pousser a bout, clébard. Tu ne me connais pas alors je t'interdis de parler de moi comme ça. Ne te mêle pas de ma vie. Elle ne te concerne pas et celle de Paul non plus.

Non, pas ça ! Il ne fallait pas qu'elle le morde. Je me détachais d'Emmett et fonçais sur elle. Je l'envoyais valdinguer dans un tronc. Puis je me transformais et sans même m'en rendre compte, je lui grognais dessus. Je me positionnais devant Jacob et l'entraînais jusqu'à Emmett. J'allais blottir mon museau dans le torse de ce dernier avant de reprendre forme humaine. Je me rhabillais en vitesse et dit à Rosalie d'un ton meurtrier mais suppliant :

-Ne t'approches plus de Jacob. Si tu le tuais, je ne sais pas si tu t'en rends compte, mais tu ferais souffrir Paul. Tu ne veux pas ça.

Je me tournais ensuite vers Jake et lui dit :

-Et toi, tu n'as pas à les juger. Rosalie a raison, ça ne te regarde pas. Et tu dois te dire que moi non plus mais tu as tort. C'est mon problème. Emmett souffre. Si il souffre, moi aussi. Tu ne peux pas comprendre mais je l'aime !

J'avais dit ça sans foi ni loi alors que je ne l'avais jamais avoué au principal intéressé en tout cas pas directement. Je le regardais et lui dis :

-Maintenant tu sais. Tu aimes Rosalie et ça ne me rend pas heureuse mais je ne veux que ton bonheur alors on peux rester ami ? C'est tout ce que je te demandes car je sais que je ne peux avoir plus.

Je détournais la tête avant qu'il ne puisse voir mes larmes.

_________________________________________


Suis-je moins agaçante que Paul, maintenant ?
Bizarrement oui.
Ah ! Quelle promotion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Lun 17 Aoû - 15:20

    Je me gratta le menton l'air intéressé (oui parce que je ne l'étais pas du tout) à vrai dire je n'aurais même pas du mettre les pieds ici mais bon. Je ne vois pas pourquoi monsieur-amoureux-d'une-sangsue me parle de Seth et Leah, personnellement pour le moment c'est lui et la Blondie qui m'énervent mais a part ça tout va bien et tout est banale comme d'habitude (très ironique). Paul semblait...hum...fulminer ? Oh ne vous inquiétez pas, il fait tout le temps le pauvre garçon et puis ce fut à son tour de parler et croyez moi il aurait du fermer sa grande gueule qui tout de même n'était pas plus grande que la mienne mais moi quand je parle je réfléchis avant. Je souris à son insulte, petit con ? Peut-être, mais ce n'est pas moi qui est amoureux d'une buveuse de sang...non attendez comment il a dit ? Ah oui imprégner, ce truc là ne devrait même pas exister. Encore une sourire ironique...je peux me la carrer où alors ? Je haussais un sourcil et croisais mes bras sur ma poitrine, il ne voyait pas qu'il se ridiculisait ? Il ne savait même plus ce qu'il racontait. Il me connaît trop pour que je puisse le faire ? J'éclatais de rire.

    - Alors toi qui dit si bien me connaître, tu te trompes sur toute la ligne et puis tu ne vois pas que tu te ridiculises mon pauvre garçon ? Tu ne sais même plus ce que tu dis, c'est la vampire qui te fait cet effet là ou quoi ? Parce que tu crois que Sam, Quil, Jared, Embry et j'en passe seront de ton avis ? Tu crois ça ? Laisse moi rire va ! Vas-y défends toi mais tu sais aussi bien que moi que les mecs seront de mon avis et n'oublies pas que normalement c'est MOI l'alpha mais il se trouve que j'ai donné cette place à Sam et comme les choses vont ne t'étonnes pas si un jour je veux reprendre ma place alors tu me parles meilleur surtout toi un mec amoureux d'une sangsue !


    Je soupirais, quelle vulgarité !

    - Et bien si c'est la réaction que tu attendais, je ne fais que te faire plaisir. Tu n'as rien à apprendre de moi ? Et bien ça se voit.


    Je jeta un regard de dégoût à sa soit disant imprégnée. Je le regarda tendre sa main à celle ci et échanger des mots doux. J'avais une envie folle de vomir. Je ne savais pas quoi faire, enfin si j'allais me casser et jouer la balance aux autres mais Leah fut plus rapide et prit à son tour la parole, elle qui était euh...serrée contre Emmett ? Sois je devenais fou soit c'étaient tous des tarés et je n'avais même pas remarqué. Oui ce sont des abrutis de première mais si elle croit qu'ils me font souffrir et bien elle se trompe la pauvre petite. Elle voulait s'en aller ? Avec Emmett ? Je regarda ces deux là, une expression de surprise et de dégoût sur le visage mais je ne dis rien.

    Quand je tourna les yeux vers l'autre couple de tarés je ne pus voir que des cheveux blonds venir vers moi et je sentis une main contre ma gorge pour me plaquer violemment contre le tronc de l'arbre plus proche. Je sentis ses lèvres répugnantes toucher mon cou et je sentais que j'allais gerber sur elle. Blablabla, comme si je ne savais pas que le venin était mortel, non mais elle peut être vraiment stupide parfois. La vie de Paul ne me concerne pas ? Elle aussi dit n'importe quoi, elle ne sait rien cette stupide de sangsue. Je ne pus même pas me défendre que Leah l'avait déjà envoyer valser contre un autre tronc d'arbre et s'était mis devant moi en forme de loup. Celle ci faisait la morale à Rosalie et à mon tour de me faire la morale. J'écarquillais mes yeux noirs en entendant ce qu'elle venait de me dire, ça ne faisait que confirmer mes pensées.

    - Mais vous êtes tous malades ou quoi ? Paul se tape Rosalie et maintenant Leah qui se tape Emmett ? Vous avez besoin de vous soigner, vous me donnez envie de vomir.


    Oui je pouvais être très vulgaire quand l'envie me prenait. Je soupirais, il n'y avait rien à faire avec cette bande d'abrutis.

    - Vous savez quoi ? Vivez votre vie et moi je vivrais la mienne, je ne veux plus entendre parler de vous tous. Hasta la vista.


    J'enlevais mon short et l'attacha à ma cheville, je suis loin d'être pudique. Je me transforma ainsi en loup et là ce fut un loup brun aux reflets roux qui apparût, j'avais la capacité de me transformer plus vite que les autres membres de la meute. Je leur tourna le dos et me mit à courir pour enfin rentrer chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Paul
Louveteau


Nombre de messages : 189
Localisation : La Push

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mar 18 Aoû - 14:30

Qu'il pouvait m'énerver quand il agissait de la sorte ! Cet imbécile de première ! Je ne sais pas depuis quand il ne se sent plus pisser mais ce qui est sur c'est qu'il a un sérieux problème le Jacob.

Alors toi qui dit si bien me connaître, tu te trompes sur toute la ligne et puis tu ne vois pas que tu te ridiculises mon pauvre garçon ? Tu ne sais même plus ce que tu dis, c'est la vampire qui te fait cet effet là ou quoi ? Parce que tu crois que Sam, Quil, Jared, Embry et j'en passe seront de ton avis ? Tu crois ça ? Laisse moi rire va ! Vas-y défends toi mais tu sais aussi bien que moi que les mecs seront de mon avis et n'oublies pas que normalement c'est MOI l'alpha mais il se trouve que j'ai donné cette place à Sam et comme les choses vont ne t'étonnes pas si un jour je veux reprendre ma place alors tu me parles meilleur surtout toi un mec amoureux d'une sangsue !

J'écoutais ses paroles vainement, les laissant entrer puis ressortir, décidant de ne plus m'abaisser à son niveau. Qu'il sorte ses petites phrases idiotes si ca lui fait plaisir, le pauvre gosse ne doit pas s'amuser assez chez lui il faut bien qu'il se défoule.
" Les mecs.... " Qu'est-ce que je pouvais bien en avoir à foutre ! Je faisais ce que je voulais de ma vie, c'était une chose que je m'étais décidé de suivre, déjà que j'avais ce truc bizarre en moi, hors de question que je bousille ma vie privée en plus de ça !

Et bien si c'est la réaction que tu attendais, je ne fais que te faire plaisir. Tu n'as rien à apprendre de moi ? Et bien ça se voit.

Un rictus moqueur fendit ma bouche tant je trouvais à cet instant qu'il était décevant au possible. Un idiot né, nan ! Plus que ça ! Je décidais de ne rien répliquer, inutile, si ca lui faisait plaisir, qu'il continue. Sauf que moi, je n'oublie pas ce qu'on me dit. Je suis comment dire... ? Rancunier.

La main dans celle de Rose, je commencais à tourner les talons pour m'éloigner de cet espèce de faux-frère, tandis que sa main, froide, glissa de la mienne comme un coup de vent, une brise, et je n'eus le temps de rien qu'elle se projeta comme une furie sur Jacob, le plaquant au sol, sa main blanche dont les os saillaient agrippée à son cou mis en valeur. Je crois que je fus stupéfait de la force qu'elle semblait posséder, car Jacob n'arriva pas à se relever, chose incroyable tant mon "ami " était douée d'une force gigantesque.

Je crois savoir que si je te mordais, là, tout de suite, tu mourrais sur le champs. Le venin est mortel pour vous. Je te déconseille de me pousser a bout, clébard. Tu ne me connais pas alors je t'interdis de parler de moi comme ça. Ne te mêle pas de ma vie. Elle ne te concerne pas et celle de Paul non plus.

J'observais la scène, il n'avait que ce qu'il méritait. Et puis, j'avais confiance en Rosalie, je savais qu'elle ne lui ferait rien, en tout cas... Pas tout de suite. Mais Leah fulmina et attrappa Rose par les épaules, l'envoyant valdinguer plus loin, insticntivement je montrais les dents sans vraiment m'en rendre compte. J'étais entouré de faux-amis. Jacob n'était qu'un imbécile, Leah semblait ne même plus savoir qui j'étais et Seth était le seul à ne pas réagir, le seul qui m'avait quelque peu aidé. Je tacherais de m'en souvenir plus tard.
Leah s'adressa à Rose, ne pas faire de mal à Jacob ? Il valait mieu dire au principal interessé de rester poli s'il ne voulait qu'on lui fasse du mal. Connard. D'ailleurs en parlant du loup ( pardon ), elle se tourna vers Jacob, une mine suppliante sur les traits qui eu le don de m'énerver sur l'instant.

Et toi, tu n'as pas à les juger. Rosalie a raison, ça ne te regarde pas. Et tu dois te dire que moi non plus mais tu as tort. C'est mon problème. Emmett souffre. Si il souffre, moi aussi. Tu ne peux pas comprendre mais je l'aime !

Hein ?! J'observais Emmett soudainement, le sondant du regard. Leah ?! Amoureux de lui !?

Jacob ne tarda pas à exploser :

Mais vous êtes tous malades ou quoi ? Paul se tape Rosalie et maintenant Leah qui se tape Emmett ? Vous avez besoin de vous soigner, vous me donnez envie de vomir.
Vous savez quoi ? Vivez votre vie et moi je vivrais la mienne, je ne veux plus entendre parler de vous tous. Hasta la vista.

Durant tout son discours, l'envie de lui sauter à la gorge me prenait tout entier. Je décidais de rester sage, ne voulant nous embarquer dans une mutinerie. Sur ce, il descendit son short qu'il attacha à sa cheville et se transforma avant de galoper comme un malade à travers la forêt. Nous restions là, nous autres, à nous observer dans le blanc des yeux. La nouvelle que venais de lacher Leah à propos d'Emmett me laissait sur le cul.

Super... Lachais-je, brisant le silence de mort qui régnait.
Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? On fini de s'entretuer verbalement ou bien ? Dis-je acide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmett Cullen
Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 157

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mer 19 Aoû - 2:27

La situation me paraissait de plus en plus incompréhensible, pourquoi je ne comprenais plus rien a ma propre bagarre? Sa, je connaissait la réponse! Parce que tout le monde se sont imisser dans quelques chose dont il n'avait pas affaire. Jake je l'acceptait parce qu'il était venu défendre le clan des quileute et il m'avait rendu fier, comme il avait défendu mon partit je m'étais sentit enfin soutenu, tout un Jake. Ensuite il y avait Leah et Seth qui n'avait tout a fait aucune raison d'être ici...

Je soupira bruyament, je ne comprenais plus rien a cette chicane, j'étais complètement dépasser par la tournure des évènements, j'avais tourner les yeux quelques minutes et déja Rose s'était précipiter vers Jake pour le tuer, le menacant de planter ses dents blanche et dangereuse dans son cou, le tuant par son venin. Tout le monde était rendu fou ou étais-je le seul avec Paul a être rester senser! Je soupira encore une fois esseyant de m'avancer dans la conversation, pourquoi je me sentait moi-même perdu dans une conversation qui au départ me concernais? J'observa autour de moi et je pu entendre Leah me demander de l'aider, me demander de partir! Non, je ne voulais pas partir, je n'avais pas encore finit, je voulais m'expliquer avec Rose et Paul, seulement eux et personne d'autre.

J'observa les autres complètement héberté par la réplique de Jake, Leah m'aimais? Leah m'aimais? Mais elle m'aimais? Moi qui avait pris notre relation comme de la simple amitier, j'aurais voulu faire souffrir Rose mille morts seulement jamais je n'aurais été capable de la laisser avec Paul. Je l'aimais, j'aimais Rosalie plus que quiquonque sur cette terre, je voulais qu'elle soit mienne.

Super... Lacha t-il, brisant le silence de mort qui régnait.
Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? On fini de s'entretuer verbalement ou bien ? Dit-il acide.


Je m'avanca vers eux laissant Leah derrière, je ne les observais même plus, chacun son problème, moi je voulais ravoir ma Rosalie...

- Je crois que les autres devrais partir... Après tout le conflit est entre moi toi et Rose, non? Je veut vous parler a vos deux, comprendre ce qui vous unis. Dis-je d'un air calme et serein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Hale
Co-Admin et Buveur de Sang [ Cullen ]


Nombre de messages : 701
Localisation : Forks

This is my story
That's what I am:
MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Mer 19 Aoû - 23:35

Je m'étais attendu a ce que Jacob me réponde, verbalement ou non. Après tout, il était un loup et les loups étaient imprévisibles... Ils auraient très bien pu se transformer, là, sous mes doigts et la chose aurait été plutot dérangeante pour moi. Mais bon, sur le coup, je n'avais pas pensé aux risques... Jacob ne répondit pas du tout mais il n'en eut peut-être pas l'occasion non plus. J'avoues que j'avais quelque peu oublié que Jacob n'était pas le seul. Leah m'attrapa par les épaules pour me projeter dans les airs jusqu'a ce que j'atterisse contre le tronc d'un arbre après avoir passer quelques secondes dans les airs. Elle se permit en plus de ça de me grogner dessus ! Comme si c'était moi qui avait commencer a etre désagréable ! Pff !

Ne t'approches plus de Jacob. Si tu le tuais, je ne sais pas si tu t'en rends compte, mais tu ferais souffrir Paul. Tu ne veux pas ça.

Non je ne voulais pas mais Jacob, c'était Jacob quoi ! Il me tapait sur les nerfs depuis la première fois ou on s'était rencontré lui et moi et aujourd'hui, Ca avait été la fois de trop. Après m'avoir dit de ne plus m'approcher de Jacob, Leah s'adressa cette fois a Jacob lui même.

-Et toi, tu n'as pas à les juger. Rosalie a raison, ça ne te regarde pas. Et tu dois te dire que moi non plus mais tu as tort. C'est mon problème. Emmett souffre. Si il souffre, moi aussi. Tu ne peux pas comprendre mais je l'aime !

QUOI ?! Si Emmett souffre, elle aussi ? C'était quoi encore cette histoire ?! Et puis depuis quand elle aimait ?! A croire que je n'étais vraiment pas la seule a cacher des choses. Je ne savais même pas qu'ils s'étaient rencontré tous les deux. Super...

-Maintenant tu sais. Tu aimes Rosalie et ça ne me rend pas heureuse mais je ne veux que ton bonheur alors on peux rester ami ? C'est tout ce que je te demandes car je sais que je ne peux avoir plus.

Il fallut que Jacob recommence a parler...

- Mais vous êtes tous malades ou quoi ? Paul se tape Rosalie et maintenant Leah qui se tape Emmett ? Vous avez besoin de vous soigner, vous me donnez envie de vomir.

- Vous savez quoi ? Vivez votre vie et moi je vivrais la mienne, je ne veux plus entendre parler de vous tous. Hasta la vista.


Jacob retira son short et se transforma immédiatement. Ca faisait un problème en moins ! Sous sa forme de loup de couleur brun-roux, il se mit a courir. Pendant un instant, je faillis l'arreter, de peur qu'il ne court tout révéler a l'Alpha mais je ne fis rien parce que Paul intervint tout de suite après et qu'il l'aurait surement empecher de partir lui aussi s'il avait pensé comme moi.

Super... Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? On fini de s'entretuer verbalement ou bien ?

Il était de plus en plus énervé par la situation. Je le comprenais et je ne trouva rien a dire contre ça. C'était purement légitime. A ma grande surprise, Emmett se rapprocha de Paul et moi. Instinctivement, je me mis devant Paul, sans doute pour dissuader une quelconque réaction aggressive.

- Je crois que les autres devrais partir... Après tout le conflit est entre moi toi et Rose, non? Je veut vous parler a vos deux, comprendre ce qui vous unis.

Son regard et le ton de sa voix était plus calme maintenant. Deja, on allait peut etre éviter un conflit. J'acquiescai a ces mots. Le problème ne concernait que nous et maintenant que Jacob avait fait son entrée, on allait peut etre pouvoir parler...calmement si possible

-Je suis d'accord. On peut discuter.

Je regarda Paul de manière interrogative, pour savoir si l'idée lui convenait a lui aussi. Ca ne concernait pas que moi. Si seulement... Les choses seraient plus simples...

_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T   Aujourd'hui à 4:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Bagarre de clans [PV Rosalie, Paul & Emmett] T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Push :: 
Frontière; Choose Your Side
-